67 demandes d’investissement dans l’aquaculture dans une wilaya de l’intérieur

0
651
aquaculture

Une des wilayas de l’intérieur aspire à devenir un pôle important de production aquacole, et ce au vu du nombre de dossiers d’investissement déposés dans ce domaine.

Au total, soixante-sept demandes d’investissement dans l’aquaculture ont été enregistrées au cours des deux dernières années par la direction de la pêche et de l’aquaculture (DPA) de cette wilaya.

Il s’agit de la wilaya d’Ain Defla où 18 dossier d’investissement dans des projets aquacoles ont été déposées au niveau de l’Agence nationale d’appui et de développement de l’entrepreneuriat (ANADE), 24 à l’Agence nationale de gestion du microcrédit (ANGEM), et  17 dossiers d’investissement dans l’aquaculture intégrée à l’agriculture, ont été déposés.

Le premier responsable du secteur, Abdelhakim Lazaar, a expliqué que plusieurs investisseurs intéressés par ce créneau ont déjà finalisé les études de leurs projets.

Ces investisseurs attendent « l’octroi d’un foncier qui leur permettra de concrétiser et de lancer leurs unités de production », a-t-il souligné.

M. Lazaar a relevé que l’un des axes sur lesquels repose la stratégie du secteur consiste à créer des zones d’activités aquacoles à travers la wilaya pour la domiciliation des projets d’investissement.

Le même responsable a indiqué que Six (06) concessionnaires exploitant les 5 barrages hydrauliques de la wilaya d’Ain Defla, produisent déjà annuellement près de 300 tonnes de poisson.