Abdelkrim Chelghoum président du club algérien des risques majeurs : « Le permis de construire de la promotion immobilière de Bir-Mourad Raïs n’aurait pas dû être délivré »

0
75

Pour Abdelkrim Chelghoum, président du club algérien des risques majeurs, le permis de construire de la promotion immobilière actuellement en construction sur une falaise en partie effondrée, à Bir Mourad Rais (Alger), n’aurait jamais dû être délivré par les autorités concernées : « Cette promotion immobilière en cours de réalisation, de sept étages en surface et de quatre à cinq étages en sous-sol, n’aurait jamais dû être construite sur ce site, et le permis de construire n’aurait pas dû être délivré » a déclaré M. Chelghoum ce matin sur les ondes de la radio chaine 3. Le technicien appellera, par ailleurs, les pouvoirs publics à démolir cette bâtisse rapidement : « Ce bâtiment, construit au bord d’une falaise, ne peut pas tenir, car les glissements de terrain sont évolutifs. Il n’y a aucune autre alternative que de le détruire. Il faut procéder au démembrement du bâtiment de façon technique intelligente pour ne pas toucher l’environnement et le voisinage » a-t-il encore ajouté.

Pour rappel, un dangereux glissement de terrain et un effondrement de la falaise a touché cette zone, au niveau de la station de transport des voyageurs de Bir- Mourad Rais, a été enregistré mardi dernier. Les services de la wilaya d’Alger ont fermé provisoirement la station de transports et les commerces avoisinants pour protéger les citoyens. Une étude technique est actuellement en cours.  

Oussama Khitouche

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici