Accord des Européens sur le plafonnement du prix du gaz : L’Algérie réagit

0
640
Exportation du gaz algérien vers l'Italie : Eni prévoit une hausse de 3 milliards m3 à fin 2023

Le ministre de l’Energie, M. Mohamed Akrab, a réagi ce mardi à la décision des pays membres de l’Union européenne (UE) pour le plafonnement des prix du gaz.

Pour M. Arkab la décision adoptée hier par les 27 pays membres de l’UE concernant le plafonnement des prix du gaz, est une décision ‘’unilatérale’’.

« Cette décision unilatérale peut perturber le marché mondial de l’énergie…Le marché nécessite une gestion ouverte et transparente » a-t-il déclaré en marge de sa participation, ce mardi, à la quatrième édition de la journée de l’énergie algéro-allemnade.

Une déclaration rapportée par nos confrères de Sabqpress.

Arkab dira également que : « le développement des investissements dans le domaine de l’énergie, nécessite la mise en place de cadres réglementaires transparents et non discriminatoires, en plus de politiques énergétiques, financières et environnementales claires, au niveau des pays consommateurs et des pays du passage », ajoute la même source.

L’Union européenne a annoncé hier lundi, le plafonnement du prix du gaz à 180€/MWh. Le cours actuel de 115 euros mais au plus fort de la crise, cet été, il avait atteint 350€/MWh.

O.K.