L'Algérie Aujourd'hui
Dernières infos Société

Affaire Future Gate : Nouveau réquisitoire du Procureur

Affaire Future Gate Procureur

Le Procureur de la République auprès de la Cour de justice d’Alger, a requis l’alourdissement des peines contre les quatre principaux accusés dans l’affaire d’escroquerie dont ont été victimes les étudiants voulaient poursuivre leurs études à l’étranger.

Lire aussi : Affaire Future Gate : les révélations des accusés

Le Parquet a en effet requis une peine de 10 ans de prison ferme assortie d’une amende d’un million de DA à l’encontre du dénommé Oussama Rezagui, propriétaire de la société « Future Gate« . Ce dernier a été condamné en première instance par le tribunal de Dar El Beïda, à une peine de 07 ans de prison ferme.

03 ans de prison ferme contre Numidi Lezoul, Rifka et Stanley

Par ailleurs, une peine de 03 ans de prison ferme assortie d’une amende de 500.000 DA a été également requise à l’encontre des autres accusés dans cette affaire à leur tête les influenceurs Numidia Lezoul, Farouk Boudjemline dit « Rifka » et Mohamed Aberkane dit « Stanley ». Ces derniers ont été condamné en première instance, à une année de prison ferme et une amende de 100.000 DA.

Lire aussi : Affaire Future Gate : verdict pour les influenceurs

Pour rappel, les accusés sont poursuivis dans une affaire d’escroquerie contre des étudiants qui ont sollicité les services de l’agence Future Gate pour poursuivre leur parcours universitaire en Ukraine. Entre les services promis par l’agence et la réalité de la situation des étudiants lorsqu’ils arrivent en Ukraine, il y a une différence énorme.

L’affaire a éclaté sur les réseaux sociaux avant que le parquet de Dar El Beïda se saisit dossier.

O.K.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus