Air Algérie : des «promotions intéressantes» jusqu’à mars 2023

0
408

Après deux ans d’arrêt en raison des restrictions imposées dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, la compagnie aérienne nationale Air Algérie entend bien réussir la relance de son activité. A l’instar des nouveaux programmes précédemment annoncés, Air Algérie s’est vu faire des réductions sur les prix des billets. En effet, cette décision a été prise alors que le trafic aérien « assiste à une phase de stabilité » succédant à « la période du pic qui a eu lieu jusqu’au mois de septembre dernier », d’après le chargé de communication de la compagnie, Amine Andaloussi.

« Des remises très intéressantes sont mises au profit des voyageurs et des voyagistes », a précisé le porte-parole de la compagnie aérienne dans une déclaration à la presse, en précisant que les clients peuvent profiter de ces remises « au niveau des agences, à partir des applications et via le site web ».

D’après M. Andaloussi, le tarif de la destination Alger-Paris-Alger est fixé à partir de 20.000 DA. Alger-Istunbul-Alger est proposé à partir de 35.000 DA. Alger-Milan-Alger est commercialisée à partir de 25.000 DA.

« La durée de validité de ces promotions lancées à l’occasion de la participation de la compagnie au Salon international du tourisme et des voyages s’étend jusqu’au 25 mars 2023 en fonction des places disponibles », a fait savoir le porte-parole d’Air Algérie.

Vente des billets par voie électronique, « une première » !

C’est une première pour la compagnie aérienne nationale. Lors de sa participation au Salon international du tourisme ayant pris fin le 2 octobre, Air Algérie a vendu ses billets « d’une manière 100% digitale », selon son chargé de communication.

« Air Algérie a vendu des billets de façon digitale. C’est notre première participation d’une manière 100% digitale », s’est réjoui Andaloussi dans une déclaration à la presse.

En effet, quand le client se présente pour l’achat de son billet, « il est dirigé vers le commercial. Ce service est chargé de lui expliquer les démarches nécessaires à prendre sur la plateforme Air Algérie ou sur les applications mobiles », d’après Andaloussi. C’est une manière de « pousser le client à acquérir cette culture d’achat par voie électronique », a-t-il conclu.

Destination France : le choix ne manque pas

Concernant le réseau France, le porte-parole d’Air Algérie a rassuré sur la disponibilité des choix. Selon lui, Air Algérie dispose « d’un assez bon réseau ». A cet effet, la compagnie travaille avec plusieurs aéroports en France. Il s’agit notamment de « Marseille, Bordeaux, Paris, Toulouse, Lille, Nice ».

Dans ce sens, Amine Andaloussi a ajouté : « Progressivement et avec de nouvelles lignes qui seront accordées par les autorités publiques, nous allons accompagner ces ouvertures. »

A. T.