Al-Burhan: « L’Algérie est la bienvenue dans tout débat ou négociations sur la crise au Soudan »

0
114
Al Burhan

Le président du Conseil de souveraineté de la République du Soudan, le général Abdel Fattah Al-Burhan Abderrahmane a affirmé, ce dimanche, que son pays était favorable à la présence de l’Algérie à toute table de dialogue ou débat visant à trouver une solution pacifique à la crise que traverse le Soudan.

Dans une déclaration conjointe à la presse avec le président Tebboune, à l’issue de leurs entretiens, le général Al-Burhan a indiqué que le Soudan était « victime d’une conspiration ourdie de connivence avec des parties régionales et internationales et avec la complicité de suppôts qui conspirent contre leur peuple ».

Mais, a t-il ajouté, « la volonté populaire sincère finira par triompher et le Soudan se remettra debout grâce à Dieu, fort du soutien de son peuple et des âmes imprégnées de nationalisme dans le monde arabo-musulman ».

L’Algérie défend toujours la vérité et soutient les causes justes

Dans le même sillage, Al Burhan s’est dit favorable à « la présence de l’Algérie à toute table de dialogue ou débat arabe ou africaine », car l’Algérie « défend toujours la vérité, et ses positions sont constantes, et nous en sommes fiers. Nous voulons des solutions pacifiques pour surmonter cette épreuve ».

Le général Al Burhan a également salué « les positions du Président Tebboune et du peuple algérien imprégné de nationalisme et qui soutient les causes justes ». « L’Algérie qui a toujours pris le parti de la justice, n’a de cesse d’apporter son soutien au Soudan dans toutes les épreuves qu’il a traversées tout au long de son histoire », a t-il poursuivi.

Il a, également, réitéré le soutien de son pays à l’Algérie en sa qualité de membre du Conseil de sécurité de l’ONU, saluant « l’esprit fraternel sincère » du Président Tebboune et sa « compréhension de toutes les questions de la région et du dossier du Soudan ».