Alger : Le groupe « Djmawi Africa » retrouve son public

0
113

La salle Ibn Zeydoun de l’Office Riadh El Feth (OREF) d’Alger, a accueilli durant la soirée d’hier jeudi, un concert du groupe ‘’Djmawi Africa’’.

Des centaines de fans de la musique ‘’Amchi’’ (musique algérienne moderne), sont venues assister à ce concert.

Un accueil triomphal a été réservé aux neuf musiciens du groupe, qui ont galvanisé le spectacle et ont repris durant les deux heures du concert, une quinzaine de pièces très appréciées par un public déjà surchauffé avant même l’entame de ce concert-événement.

Des chansons à grand succès, à l’image de « Amchi », « Ya ness djaret’li gharayeb », « Hamdouchiya », « Hmama », « Nefsi », « Thameghra N Tefsouth » (de Cheikh Sidi Bémol), « Es laâvit’s a ya vehri » (de Lounès Maâtoub), « Khellouni », « Dellali », »Bla drahem », ou encore « Sassiya ».

La soirée a été entamé avec « Amchi », tube de leur dernier album éponyme, sorti en 2021, une pièce revisitée, tirée du patrimoine andalou et brillamment réarrangée dans la cadence « N’çraf ».

L’assistance a hautement apprécié ce cocktail de pièces, anciennes et nouvelles, à l’esprit « exclusivement algérien et africains », authentiques dans le contenu et ouvertes sur des « formes modernes algériennes », comme aime à le préciser Abdelaziz El Ksouri.

Dans une ambiance des plus festive, l’assistance a savouré tous les instants de ce spectacle, « époustouflant et authentique », de l’avis d’un spectateur.

Fondé en 2004, l’Ensemble Djmawi Africa a sorti cinq albums dont « Mama » (2008), « Echfa » (live et album / 2012), ou encore « Amchi » (2021).

O.K/APS