Algérie – Burundi 15h : Dernier test avant Bouaké

0
336

PAR MALIK A.

La sélection nationale affronte cet après-midi à 15h le Burundi avant de quitter le Togo
pour une entrée officielle en coupe d’Afrique des nations. Le coach Belmadi va mettre les dernières dispositions et son plan de bataille pour l’expédition ivoirienne et faire le plein de certitudes avant de rejoindre la ville de Bouaké, quartier général des Verts à la CAN-2023.

La rencontre se jouera à huis clos, et la présence de la presse algérienne se limitera à une présence physique sans aucune retransmission de la rencontre, même pas par téléphone. Le sélectionneur national ne veut pas changer ses habitudes, lui qui avait déjà affronté le Burundi, le 11 juin 2019 à Doha, au Qatar, avant de partir en Egypte pour conquérir le trophée continental.

C’est donc forcément dans ce même état d’esprit conquérant que les coéquipiers
d’Ismaïl Bennacer fouleront l’herbe du stade de Kégué, cet après-midi, pour faire
proprement le job et quitter le Togo aussi confiants et pleins de certitudes qu’ils
avaient quitté le Qatar voilà maintenant plus de quatre ans pour aller imposer leur
loi en terre égyptienne. Belmadi accorde une grande importance à tous les aspects
du regroupement de l’équipe à Lomé. Il s’est concentré sur la préparation physique du groupe et a également essayé quelques plans tactiques lors du premier match amical contre le Togo (3-0). Il a aussi travaillé l’aspect psychologique avec les joueurs en les motivant. Il a d’ailleurs projeté dimanche un film documentaire des meilleurs moments des Verts lors de l’expédition du Caire 2019, couronnée par le titre continental, qui fuyait l’équipe algérienne pendant presque trois décennies. Malgré la présence de 13 champions
d’Afrique, tous les joueurs ont regardé ce qui s’était passé à cette époque, comment les supporters algériens ont célébré chaque victoire, en plus de l’accueil historique réservé à Riyad Mahrez et ses coéquipiers à leur retour en Algérie avec le trophée.

Un film qui a énormément boosté les joueurs et leur a donné envie de refaire le
même exploit. Par ailleurs, nous apprenons que le président de la fédération algérienne de football (FAF), Walid Sadi, est attendu incessamment dans la capitale togolaise Lomé, où il devrait assister au deuxième match amical face au Burundi. Sadi sera à bord de l’avion privé d’Air Algérie qui atterrira à Lomé en vue de transporter l’équipe nationale algérienne, demain mercredi, vers la ville ivoirienne de Bouaké, où l’heure de décollage est prévue à midi heure d’Algérie. Les joueurs algériens vont immédiatement rentrer dans l’ambiance de la fête footballistique continentale.

M. A