Algérie-Chine : Signature de deux nouveaux plans de partenariat

0
792
Algérie-Chine Signature de deux nouveaux plans de partenariat

Dans un communiqué rendu public ce lundi, le ministère des Affaires étrangères a annoncé la signature, entre l’Algérie et la Chine, de deux nouveaux plans pour la coopération stratégique.

« Le ministre des Affaires étrangères, M. Ramtane Lamamra et le président de la Commission nationale du développement et de la réforme en Chine, M. He Lifeng ont signé par visioconférence, le « Plan exécutif pour la concrétisation conjointe de l’initiative de la Ceinture et de la Route » et du « Plan triennal de coopération dans des domaines clés 2022-2024″, entre l’Algérie et la Chine » a indiqué la même source.

« Cette signature intervient dans le cadre de la consolidation du partenariat stratégique global en cours entre l’Algérie et la République populaire de Chine et du renforcement des relations historiques entre les deux pays amis dans divers domaines », ajoute la même source.

Développer la coopération dans l’ensemble des domaines

Selon le communiqué, « le Plan exécutif pour la concrétisation conjointe de l’Initiative de la Ceinture et de la Route se veut un autre jalon pour approfondir la coopération dans le cadre de l’Initiative de « la Ceinture et de la Route » à laquelle l’Algérie a adhéré en 2018.

Concernant le Plan triennal de coopération dans des domaines clés 2022-2024, il s’agit d’un autre mécanisme pratique parmi les mécanismes bilatéraux à même de développer la coopération dans les principaux domaines économiques prioritaires dans la politique de développement des deux parties ».

La signature de ces deux documents importants intervient après la signature par les deux parties, le 8 novembre dernier, du 2e Plan quinquennal de coopération stratégique globale 2022-2026, en concrétisation de la volonté commune renouvelée et forte du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune et de son homologue chinois, M. Xi Jinping, « en vue d’impulser un nouveau souffle au partenariat bilatéral, ce qui permettra de réaliser davantage de progrès et de prospérité et de renforcer le développement économique et social durable, au service des deux peuples amis », lit-on dans le communiqué.

O.K/APS