Algérie – Qatar : partenariat renforcé

0
794

Le président de la République a achevé sa visite de travail de deux jours au Qatar. Au cours de cette visite, le chef de l’Etat a eu des entretiens officiels à Doha, avec l’émir de
l’Etat du Qatar, cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani.

PAR NABIL S.

Ces entretiens ont porté sur les voies et moyens de renforcer et de développer les
relations bilatérales dans différents domaines, notamment l’économie, le commerce, l’industrie, l’énergie et la technologie, outre les derniers développements aux
niveaux régional et international.

La séance s’est déroulée en présence d’une importante délégation du côté algérien, représentée par le ministre des affaires étrangères et de la communauté nationale à l’étranger Ahmed Attaf, le ministre des finances Laâziz Faïd, le ministre de l’énergie
et des mines Mohamed Arkab, le ministre de la poste et des télécommunications Karim
Bibi Triki, le ministre de l’industrie et de la production pharmaceutique Ali Aoun, le
ministre du commerce et de la promotion des exportations Tayeb Zitouni, le ministre
des travaux publics, de l’hydraulique et des infrastructures de base Lakhdar Rakhroukh,
le ministre de l’habitat, de l’urbanisme et de la ville Tarek Belaribi, le ministre de l’économie de la connaissance, des startups et des microentreprises Yacine El-Mahdi Oualid, ainsi qu’un nombre de hauts responsables.

Du côté qatari, la séance s’est déroulée en présence du cheikh Saoud Ben Abderrahmen Al Thani, président de l’Amiri Diwan ; cheikh Mohammed Ben Hamed Ben Kasim Al Thani, ministre du commerce et de l’industrie ; Mohammed Ben Ali Al Mannai, ministre des communications et des technologies de l’information ; Soltan Ben Saad Al Mouraikhi, ministre d’État chargé des affaires étrangères, et un nombre de hauts responsables. Au cours de ces entretiens, l’émir du Qatar a souhaité aux relations fraternelles entre les deux pays « davantage de développement et d’épanouissement dans les différents domaines, conformément aux aspirations communes des deux peuples frères ».

De son côté, Abdelmadjid Tebboune a exprimé ses remerciements à l’émir pour « l’accueil chaleureux et la généreuse hospitalité qu’il lui a réservés », tout en exprimant son souhait que les discussions « permettront de consolider la coopération et de développer les relations fraternelles entre le Qatar et l’Algérie ».

Les deux dirigeants ont ensuite tenu une réunion bilatérale au cours de laquelle ils
ont échangé leurs points de vue sur plusieurs sujets d’intérêt commun, notamment
l’évolution de la situation dans la région.

À cette occasion, l’émir du Qatar a organisé un déjeuner de M. Tebboune et de la délégation qui l’accompagnait.

Des entretiens qualifiés d’importants par l’émir du Qatar

L’émir de l’Etat du Qatar a souligné l’importance des entretiens qu’il a eus hier avec Abdelmadjid Tebboune sur les moyens de promouvoir les relations fraternelles
ancrées entre les deux pays et sur les développements de la situation aux niveaux
régional et international.

« J’ai eu le plaisir d’accueillir mon frère, le Président Abdelmadjid Tebboune, et je me
réjouis des entretiens que nous avons eus, aujourd’hui, sur les moyens de promouvoir
les relations fraternelles ancrées entre l’Algérie et le Qatar, les derniers développements de la situation aux niveaux régional et international, ainsi que sur les perspectives de renforcement de l’action arabe commune au mieux des intérêts de nos peuples », a écrit l’émir de l’Etat du Qatar dans un tweet posté sur son compte officiel.

N. M.