Algérie-Suède: Plusieurs domaines de coopération identifiés

0
840
Algérie-Suède

L’Algérie et la Suède qui ont tenu, mercredi, la session des consultations politiques algéro-suédoises, viennent de franchir un pas de plus dans leur coopération, en identifiant des projets mutuellement bénéfiques qui pourraient être lancés ensemble dans plusieurs secteurs d’activité.

Lors de cette session co-présidée, à Stockholm, par le Secrétaire général du ministère des Affaires étrangères, Lounes Magramane, avec son homologue M.Jan Knutsson, Secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères du Royaume de Suède, les deux parties ont passé en revue l’ensemble des relations bilatérales et examiné les perspectives de leur renforcement dans les différents domaines.

Au plan de la coopération, la rencontre a permis, selon le communiqué du ministère, d’identifier des projets de coopération mutuellement bénéfiques pour les deux pays, notamment dans les secteurs de la numérisation, de la digitalisation, des start-up, de l’énergie, de l’environnement, de l’éducation et des échanges académiques, de l’agriculture, et de l’industrie.

Concernant les questions politiques, les deux parties ont examiné plusieurs questions régionales et internationales, notamment la situation en Palestine occupée, la question du Sahara occidental occupé et la situation au Sahel.

Enfin, les deux parties ont réitéré « l’intérêt de maintenir le mécanisme régulier de consultations politiques bilatérales », et sont convenues que « la prochaine session, qui aura lieu à Alger, se concrétise durant l’année 2024″.

L’Algérie et la Suède se sont engagées, à l’occasion, multiplier les échanges de visites ministérielles et à œuvrer de concert pour encourager les opérateurs des deux pays à conclure des partenariats fructueux, sur la base du principe gagnant-gagnant ».