L'Algérie Aujourd'hui
Sports

Aliou Cissé enfin récompensé

Ils l’ont fait ! Deux ans après l’échec en finale contre l’Algérie (0-1) en 2019, le Sénégal a remporté la première Coupe d’Afrique des Nations de son histoire en prenant le dessus sur l’Egypte (0-0, 4-2 tab.), dimanche soir, au Cameroun. Les Lions ont mis fin à ce qui semblait devenir une malédiction. Pour le plus grand bonheur de leur sélectionneur Aliou Cissé.

« On n’a jamais abandonné »

En tant que joueur, ce dernier avait déjà échoué en finale de la plus prestigieuse des compétitions du continent africain. Après la victoire contre l’Egypte, il était forcément aux anges, dimanche soir. « Champions d’Afrique ! Ce fut long, ce fut difficile, mais on n’a jamais abandonné. On a eu notre temps fort tout au début avec ce penalty qu’on a loupé, puis d’autres opportunités qu’on n’a pas su concrétiser. Après, le match s’est équilibré, les garçons n’ont jamais abandonné », s’est félicité le technicien en conférence de presse d’après-match. « Ce match, nous l’avons préparé dans tous les sens, on savait qu’on pouvait aller en prolongation ou gagner aux tirs au but, on n’a jamais douté, on a toujours eu la foi, on a continué à se battre sur le terrain », a ensuite apprécié Aliou Cissé, fier du visage affiché.

«On a une étoile sur le maillot»

Désormais, l’heure est aux célébrations, le tout avec une étoile que personne ne pourra leur enlever. « Nous dédions cette victoire au peuple sénégalais. Maintenant sur notre maillot, on a une étoile nous aussi. Le Cameroun est une terre de foot, gagner ici est un symbole, et gagner face à l’Égypte, qui a remporté sept CAN, c’est un autre symbole. C’est ce que je disais à mes joueurs, ils ont écrit l’histoire », a enfin confié le sélectionneur sénégalais. Magique.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus