Amélioration des prestations sanitaires : Les affectations du personnel médical dans le Sud se poursuivent

0
57
Vers la création de 4 nouveaux centres de désintoxication

PAR ASSIA T.

Les efforts visant à améliorer les prestations sanitaires dans les wilayas du pays se poursuivent. Pour le Sud par exemple,  » 600 sages-femmes sont actuellement en formation au niveau de l’Institut de formation paramédicale d’Adrar et ce en prévision de leur affectation dans les wilayas de ladite région « , selon le ministre de la Santé Abdelhak Saihi qui a promis que « toutes les préoccupations des wilayas du Sud, à l’instar de Bordj Badji Mokhtar, seront prises en charge et seront dotées des ressources humaines et matérielles nécessaires en ce qui concerne le secteur de la santé ».

Cette annonce a été faite lors d’une séance plénière à l’Assemblée populaire nationale (APN), présidée par le vice-président de l’APN, Messaoud Guesri, en présence de la ministre des Relations avec le Parlement, Basma Azouar. Le ministre a, en outre, fait savoir que de
nombreuses caravanes médicales  » sillonneront les zones d’ombre des wilayas du sud
pour prendre en charge les habitants de ces zones en termes de couverture sanitaire nécessaire « .

Des mesures qui viennent s’ajouter à d’autres déjà prises au profit cette région du Sud. En mai dernier, rappelons-le, le ministre de la Santé avait annoncé que  » 577 médecins spécialistes y avaient été affectés durant l’année en cours dans le cadre de l’action continue pour l’amélioration de la prise en charge du malade « . Faisant alors part de l’affectation de  » 150 médecins spécialistes au début de l’année prochaine « , M. Saihi avait indiqué que cette opération s’étalera sur les  » six prochaines années « .

De nouvelles ambulances pour les polycliniques

fonctionnant 24/24H En réponse à une autre question concernant l’acquisition d’ambulances pour les polycliniques au niveau de la wilaya de Guelma, le ministre a annoncé  » l’acquisition de nouvelles ambulances au profit des polycliniques qui fonctionnent en système de garde 24/24H pour prendre en charge les cas urgents « . Il a, dans ce sens, rappelé que cette wilaya  » dispose de 37 ambulances réparties sur tous les établissements sanitaires en fonction des priorités « .

Le ministre a également donné des explications à propos de l’augmentation du nombre de postes réservés au concours d’accès au résidanat en sciences médicales au niveau de la Faculté de médecine de Sétif.  » La détermination du nombre de postes réservés à ce concours se fait sur décision conjointe du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et du ministre de la Santé, dans la limite des affectations financières allouées à cette opération et selon les besoins exprimés dans chaque spécialité par le ministère de la Santé « , a-t-il dit jeudi devant les membres du Parlement.

A.T.