Angola 3- Burkina Faso 3 : le scénario improbable qui met les Verts à la 3e place

0
281

PAR ADEL C.

Le compte à rebours a débuté ! Plus que quelques heures nous séparent de la prochaine sortie de l’équipe nationale lors de cette coupe d’Afrique des nations 2023 disputée actuellement en Côte d’Ivoire. A l’occasion de la troisième et dernière journée de la phase des groupes, les Verts affronteront ce soir la Mauritanie au stade de la Paix (Bouaké). Le coup d’envoi prévu à 21h, l’Angola et le Burkina Faso joueront au même moment au stade Charles Konan Banny à Yamoussoukro.

Aucune sélection n’est officiellement qualifiée, c’est donc ce soir que tout se fera dans cette poule D. Après les deux nuls contre les Palancas Negras (1-1) et les Etalons (2-2), les coéquipiers du capitaine Riyad Mahrez n’ont pas d’autre choix que de gagner face aux Mourabitoune s’ils veulent valider leur billet pour les 1/8 de finale et poursuivre ainsi l’aventure dans cette compétition. Seulement, d’autres détails entreront en considération pour savoir dans quelle place au classement ils termineront. Ce qu’il faut savoir aussi, c’est qu’en cas d’égalité parfaite (points et différence de buts) entre l’Algérie, l’Angola et le Burkina Faso, la confédération africaine de football ne prendra pas en compte les résultats des rencontres contre la Mauritanie et ne fera les calculs qu’entre les rencontres directes
disputées par ces trois sélections pour les départager.

Attention, la Mauritanie peut toujours se qualifier !

Dans le cas où l’Algérie battrait la Mauritanie sur le score d’un but à zéro et que l’autre rencontre (Angola-Burkina Faso) se terminerait comme elle a débuté, c’est-àdire sur un score vierge de zéro partout, les Verts seront en égalité avec l’Angola sur tous les plans. Un tirage au sort sera fait pour déterminer qui des deux sélections terminera à la première et seconde place, alors que le Burkina Faso sera 3e. Dans le cas où le second match se terminerait sur un nul mais avec des buts (1-1, ou encore 2-2), là aussi, un tirage au sort serait fait pour définir le premier et le deuxième entre l’Algérie et le Burkina Faso (Angola terminera 3e) dans le premier cas, ou entre l’Algérie et l’Angola puisque le Burkina Faso serait à la première place dans le second cas.

Petite remarque : la défaite de la Côte d’Ivoire hier sur le score de 4 buts à zéro donne une
chance inespérée à la Mauritanie de se qualifier avec les meilleurs troisièmes grâce à
un goal-average favorable.

3e du groupe, on affrontera le Cap-Vert ou la Guinée équatoriale

Si le match entre l’Angola et le Burkina Faso se termine sans vainqueur ni perdant, mais avec un score plus large, c’est-à-dire 3- 3 ou plus, le Burkina Faso sera le premier du groupe avec 5 buts, suivi de l’Angola (4 buts). Enfin, l’Algérie (3 buts) se qualifiera en étant
l’un des quatre meilleurs troisièmes des six poules.

Dans le cas où l’EN se qualifierait à la première place du groupe, elle affronterait l’un des troisièmes des poules B (groupe de l’Egypte), E (groupe de la Tunisie) et F (groupe du Maroc). Si les champions d’Afrique 2019 finissent en seconde position, ils croiseront la route du leader de la poule E et il y a de fortes chances pour que ce soit le Mali. Si les Verts passent en huitième de finale en tant que l’un des meilleurs troisièmes, ils hériteraient du leader de la poule A, c’est-à-dire la Guinée équatoriale ou le leader de la poule B, le Cap-Vert.

A. C.