Après 7 ans de déficit : Air Algérie se réjouit d’un « excédent financier »

0
1136
Air Algérie annonce l'affrètement de 3 avions

PAR ASSIA T.

Après sept ans de déficit financier, Air Algérie réussit à remonter la pente. D’après son
PDG, Yacine Benslimane, la compagnie a enregistré un excédent financier, comme c’était le cas en 2022. Une embellie financière, qu’elle « compte poursuivre au terme de l’actuel exercice », a assuré M. Benslimane devant les membres de la commission des finances de l’APN.

Selon le même responsable, cet excédent financier est le résultat de « l’amélioration du chiffre d’affaires de la compagnie et ainsi la rationalisation de ses dépenses ». Cette embellie financière « devrait se poursuivre en 2023, en continuant à enregistrer un excédent financier, ce qui représente l’un des indicateurs positifs de la compagnie ».

A noter que l’apparition de la pandémie de Covid-19 notamment avait frappé de plein fouet les gains de la compagnie. Durant cette période, le trafic aérien vers l’international était suspendu dans le cadre des restrictions imposées dans la lutte contre la pandémie. M. Benslimane s’est également exprimé sur le projet pour la transformation de l’aéroport international d’Alger en un hub international. « Ce projet permettra à notre compagnie d’ouvrir de nouvelles lignes en 2024, en plus du renforcement des lignes existantes », a-t-il déclaré.

C’est d’ailleurs dans ce cadre que la compagnie a adopté une stratégie visant à renforcer ses lignes vers l’international. A l’instar de plusieurs autres nouvelles dessertes introduites dans son programme, la compagnie avait inauguré, il y a un mois, son premier vol direct Alger-Douala (Cameroun). L’ouverture de cette ligne s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des directives visant à ouvrir le pays davantage sur les pays africains et à étendre le réseau d’Air Algérie.

«Toutes les demandes de remboursement seront prises en charge»

D’autre part, le PDG d’Air Algérie a tenu à rassurer ses clients concernant le remboursement des billets non utilisés durant la période de la pandémie de Covid-19. Il a en effet affirmé que « l’opération se poursuit toujours ». « Toutes les demandes de remboursement seront prises en charge », a-t-il souligné.

M. Benslimane s’est aussi exprimé sur le nombre d’employés de la compagnie, réfutant ainsi des chiffres relayés sur les réseaux sociaux. D’après lui, « le nombre réel des employés d’Air Algérie en 2023 est de 8315 employés, alors qu’il était de 8799 employés en 2019 ».

A. T.