Attaque du commissariat de Sidi Salem (Annaba) : De lourdes peines requises contre les accusés

0
15082
Annaba/bande de quartier à Sidi Salem : Des peines de prison de 6 mois à 20 ans à l’encontre de 82 personnes

Jugés mercredi par le tribunal d’El Hadjar (Annaba), de lourdes peines de prison ont été requises à l’encontre des 59 individus auteurs de l’attaque contre le commissariat du quartier de Sidi Salem dans la commune d’El Bouni.

En effet, le Procureur de la République a requis une peine de 20 ans de prison ferme à l’encontre des 59 accusés dans cette affaire.

Selon nos confrères d’El Khabar, les services de sécurité ont également procédé à l’arrestation d’un mineur impliqué dans cette affaire. Ce dernier sera présenté devant le juge des mineurs dans les prochains jours.

Pour rappel, pas moins de 60 individus sous mandat de dépôt dans le cadre de cette affaire qui remonte au 06 mars dernier.

« L’affaire est relative à la séquestration d’une femme par son mari, qui l’a également menacé par une arme blanche. Une heure après les faits, un groupe d’individus armés et accompagnés de chiens dangereux, ont essayé d’entrer par la force au siège de la sûreté urbaine de Sidi Salem. Les assaillants étaient conduits par le mari de la victime. » a rapporté un communiqué du tribunal d’El Hadjar.

Les accusés sont poursuivis pour « entrave au bon fonctionnement d’un établissement public, avec usage d’armes » « menaces et agressions sur éléments de la force publique en pleine exercice de leurs missions », « rixe », « désobéissance et association de bandes de quartiers, suivi de coups et blessures » « dégradation de biens publics et incitation à attroupement non armé ».

O.K.