Belmadi s’exprime sur la CAN 2023 : « On n’est pas favoris »

0
518
Belmadi s’exprime sur la CAN 2023 : « On n’est pas favoris »

Le sélectionneur national, Djamel Belmadi, s’est exprimé ce dimanche au cours d’une conférence de presse qu’il a animée au stade Nelson Mandela d’Alger, sur ses choix pour la liste des joueurs retenus pour la CAN 2023 en Côte d’Ivoire.

D’après Belmadi les 26 joueurs sélectionnés sont prêts pour cette compétition : « Les noms que nous avons choisis sont prêts pour la CAN et disposent d’une grande expérience en Afrique…Il s’est vrai que le choix était difficile surtout que n’avons pas eu beaucoup de choix pour sélectionner des profils qui jouent tout le temps avec leeurs clubs » a-t-il expliqué.

Interrogé à propos de la présence de Slimani et d’Atal, le patron des Verts dira que les deux joueurs ont entamé un programme spécifique de préparation de plusieurs jours au niveau du CTN de Sidi Moussa.

« On ira avec un grand espoir »

Concernant les objectifs de l’équipe nationale, Belmadi a assuré que les Verts iront pour remporter le titre : « J’ai eu la chance de guider l’équipe durant les deux dernières coupes d’Afrique, je pourrais dire que j’ai acquis une certaine expérience. Pour cette CAN, notre objectif est d’aller très loin dans la compétition et pourquoi pas soulever le titre une nouvelle fois, malgré le fait qu’on n’est pas vraiment favori » a-t-il assuré.

Avant d’ajouter : « Généralement les équipes favorites sont toujours les mêmes, à l’image de la Tunisie, le Maroc, l’Egypte, la Côte d’Ivoire…etc. Cependant, personne ne peut savoir avec exactitude et des équipes peuvent créer la surprise comme à chaque édition ».

Belmadi est revenu sur la participation de l’Algérie à la dernière CAN : « Nous sommes sortis du premier tour au Cameroun, mais cette fois-ci nous irons avec un grand espoir. Nous allons travailler avec beaucoup de sérieux et dans le calme pour aller très loin » a-t-il souligné.

« Le match amical face au Burundi devrait nous rapprocher de l’équipe type pour l’entame de la compétition »

Par ailleurs, Djamel Belmadi a indiqué que le match amical face au Burundi le 5 janvier à Lomé, devrait lui permettre d’arrêter l’équipe type qui affrontera, l’Angola.

 » Effectivement, les deux rencontres amicales prévues à Lomé, contre le Togo, et surtout face au Burundi, devront nous donner une bonne vision et nous rapprocher de l’équipe type qui pourrait entamer le premier match face à l’Angola pour le compte de la CAN-2024 en Côte d’Ivoire », a déclaré Djamel Belmadi.

Pour le sélectionneur national, le fait de pouvoir jouer deux matchs d’application quelques jours avant le début d’une Coupe d’Afrique des Nations de football est déjà une chose excellente.

« Il est bon de pouvoir trouver deux sparring-partners, et ça sera dans un pays limitrophe à la Côte d’Ivoire qui est le Togo. On aura déjà à jouer la sélection nationale de ce pays, mais surtout un certain Burundi, même si cette équipe est éliminée de la CAN, mais je sais qu’elle va nous rendre les choses difficiles, particulièrement après sa très bonne prestation lors de la dernière journée des qualifications face au Cameroun où elle s’était fait éliminer dans les dernières minutes », a expliqué le sélectionneur Belmadi.

« Le premier match est important »

Poursuivant son intervention, le coach des Verts s’est exprimé sur le premier match de l’équipe en phase des poules contre l’Angola : « Ce match est très important car entamer la compétition avec une victoire est très bon pour le moral. L’Angola est une équipe très intéressante, qui ne marque pas beaucoup de buts mais au même temps dispose d’une défense solide qui ne reçoit pas beaucoup de buts aussi » a-t-il déclaré.

Et d’enchainer : « Les joueurs de l’Angola disposent de beaucoup de qualité…le match ne sera pas facile et nous devons être préparés ».

O.K.