L'Algérie Aujourd'hui
Dernières infos

Ben Dridi (ministère de l’agriculture) rassure : «On a un stock stratégique largement suffisant»

/Le directeur du développement agricole et rural dans les régions arides et semi-arides au ministère de l’Agriculture s’est montré, hier, rassurant quant à la disponibilité des semences et blé, en affirmant que l’opération d’approvisionnement se poursuit normalement.

Invité de la Radio Chaîne 1, Messaoud Ben Dridi affirmera que le ministère de l’Agriculture a pris les mesures nécessaires pour assurer la disponibilité des produits de première nécessité durant le mois sacré, dont le blé dur et tendre, en quantités suffisantes au niveau des 411 minoteries qui fournissent la farine, et 145 autres dédiées à la semoule. En ce qui concerne le lait, il confirmera l’alimentation régulière des 119 laiteries, dont 5 appartenant au groupe Giplait et 104 privées, imputant la pénurie des sachets de lait à la distribution et la culture de consommation de l’Algérien. Il justifiera ses dires par les quantités mises à disposition et qui avoisinent les 30 millions de litres par mois. Le directeur central au ministère de l’Agriculture insistera sur la disponibilité d’un stock stratégique largement suffisant, excluant la pénurie, d’autant que les prévisions de production nationale s’annoncent plus importantes en raison de la pluviométrie enregistrée dernièrement à travers différentes régions du pays.  Dans un autre registre, Messaoud Ben Dridi annoncera la modernisation en état de 162 points de vente de légumes secs durant le mois de ramadan à travers le territoire national, dans une action de proximité qui vise le rapprochement entre les consommateurs et les produits agricoles. Pour ce qui est de l’alimentation des marchés en viandes rouges et blanches, l’invité de la Chaîne 1 évoquera les mesures prises par son département ministériel pour assurer la disponibilité de ces produits à des prix concurrentiels, notamment en ce qui concerne l’alimentation des éleveurs en aliments et en poussins dont les prix ont été fixés à 80 DA.

«Les subventions aux éleveurs ont été reconduites»

En réponse à une question relative aux encouragements des agriculteurs en leur permettant de bénéficier des techniques modernes, particulièrement en matière d’irrigation, pour améliorer les rendements, Messaoud Ben Dridi rappellera que des avantages sont accordés depuis des années, à l’instar de la dotation en matériel d’irrigation économe, auxquels un renouvellement des subventions et autres aides a été décidé par le ministre de l’Agriculture pour faire face à l’augmentation des prix des matériels agricoles et des intrants. Le directeur conclura son intervention en rappelant que la stratégie adoptée par le ministère de l’Agriculture et ses partenaires actifs vise à élever la productivité et le rendement des céréales à travers l’introduction de techniques modernes de culture, et qui jouent un rôle important dans le développement de la filière. L’occasion d’affirmer «la détermination du ministère de l’Agriculture à développer les cultures stratégiques, dont les céréales, le lait et les oléagineuses à travers la disponibilité des aliments à très prix raisonnables, et la création de grandes exploitations agricoles pour l’élevage des vaches laitières, particulièrement dans les régions sahariennes».

B. A.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus