L'Algérie Aujourd'hui
A la Une Dernières infos

Benbahmed enfonce Novo Nordisk

/Le ministère de l’Industrie pharmaceutique revient à la charge et enfonce le laboratoire danois Novo Nordisk qu’il avait déjà accusé de faire du lobbying et d’avoir failli à ses engagements.

Quelques jours après les graves accusations portées par le ministre Lotfi Benbahmed à l’encontre du laboratoire international Novo Nordisk, notamment concernant la monopolisation du marché de l’insuline et le lobbying, ce dernier s’est dépêché de faire valoir son droit de réponse en qualifiant les propos du ministre d’«allégations» tout  en réitérant ses engagements envers l’Algérie. L’histoire aurait pu prendre fin autrement si ce n’est que le ministère de l’Industrie pharmaceutique bien déterminé à dévoiler au grand jour les pratiques douteuses de Novo Nordisk est revenu, à la charge hier en rendant public un communiqué dans lequel il apporte des éclaircissements. Refusant le terme «allégations», la tutelle n’a pas manqué d’enfoncer Novo Nordisk. «Conformément à ses attributions et en application du programme du président de la République et du plan d’action du gouvernement, œuvrant au développement de l’industrie pharmaceutique, à la régulation de la disponibilité et de la qualité des produits pharmaceutiques en s’appuyant sur ses organes ainsi que les outils mis en place dans le cadre du suivi de la disponibilité, notamment l’observatoire national de veille sur la disponibilité des produits pharmaceutiques et la plateforme numérique pour le suivi des programmes prévisionnels de production, les termes de communication du ministère de l’Industrie pharmaceutique ne sauraient être qualifiés d’allégations par une partie de surcroît défaillante à de multiples niveaux», peut-on lire sur le communiqué du département de Benbahmed. 

Avertissements

Pour appuyer ses accusations, Benbahmed n’a pas hésité à détailler les nombreux avertissements adressés au laboratoire international de la part de son département en citant  notamment une mise en demeure notifiée par l’inspection générale de la tutelle datée du 31 janvier 2022 suite à la rétention d’insuline, de multiples convocations de la direction technique de Novo Nordisk par la direction de régulation et la direction de la veille stratégique l’enjoignant à déposer les programmes d’importation en 2021 et à les réaliser en 2022, et cela, dans le but de s’assurer de l’approvisionnement du marché national. Il a également fait part de  nombreux procès-verbaux de l’observatoire national sur la disponibilité concernant des retentions  et des tensions persistantes sur le marché ainsi qu’une dénonciation officielle de la part de l’association des distributeurs pharmaceutiques sur la vente concomitante systématique pratiquée par les services commerciaux du laboratoire.

Menaces  

Concernant son accusation sur le non-respect du laboratoire de ses engagements en termes de production d’insuline, notamment son projet de partenariat avec Saidal pour lequel Novo Nordisk a bénéficié d’un lot de terrain à Boufarik (seulement une unité de production de stylos d’injection d’insuline a été réalisée sur ce terrain), le ministère de l’Industrie pharmaceutique a tenu à rappeler au géant danois l’interdiction d’importation d’insuline qu’il avait subie entre 2001 et 2003 pour cette raison justement. «Plus de 23 ans après ses premiers engagements en Algérie, aucune production d’insuline n’a été réalisée par Novo Nordisk», indique le communiqué. Le département de Benbahmed a conclu son communiqué sur un ton menaçant en affirmant qu’il «se réserve le droit d’user de toutes les mesures et voies prévues par la législation à l’encontre de toute personne physique ou morale qui userait de diffamation de manipulation de l’opinion publique ou de lobbyings contraires aux intérêts de l’économie nationale et de la préservation de la santé de nos concitoyens».

W. S.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus