Biskra : plus de 60% des diabétiques « ne suivent pas les conseils des médecins »

1
8

Des médecins et spécialistes en diabétologie de Biskra ont affirmé, dimanche, à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale du diabète (14 novembre) que plus de 60% des diabétiques « ne suivent pas les conseils et orientations des médecins, s’agissant de la prévention des complications de cette maladie chronique ». La situation épidémiologique du diabète à Biskra fait état d’une augmentation du nombre des personnes qui en sont atteintes d’une année à l’autre, a précisé Fatima Zohra Djoudi, spécialiste au service de diabétologie de la santé de proximité de Biskra en marge de l’organisation de journées de sensibilisation sur l’importance du dépistage précoce du diabète sous le slogan « Ensemble pour lever le défi contre le diabète et ses dangers », devant se poursuivre jusqu’au 18 novembre courant. Dans ce cadre, la spécialiste a fait état de l’augmentation du nombre des malades qui « négligent les orientations des médecins et des spécialistes en matière de nutrition pour préserver leur santé à travers l’adaptation et le changement du comportement alimentaire ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici