Câble sous-marin Algérie-Italie : «Les ressources financières débloquées en 2023 ou 2024»

0
1305

Le PDG de Sonelgaz, Mourad Adjal, est revenu hier sur le câble sous-marin devant relier l’Algérie à l’Italie. Rappelant que «des études étaient en cours», il annoncera que les ressources financières nécessaires pour cette liaison électrique qui partira de Annaba à la Sardaigne seront «débloquées en 2023 ou 2024».

Cité par l’APS, M. Adjal qui s’exprimait à l’occasion d’une réunion des cadres du groupe, en présence du ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, rappellera que l’Algérie est devenue, à travers le groupe Sonelgaz, « un producteur important d’énergie électrique avec plus de 25.000 MW, avec des pics de consommation oscillant entre 12.000 et 15.000 MW ». M. Adjal a indiqué que Sonelgaz envisage d’exporter vers la Libye et l’Italie, en sus de la Tunisie qui est un client traditionnel de l’Algérie depuis de longues années.

R.N.