Cameroun-Algérie : Le match de «leur vie»

0
30

/La sélection algérienne de football tentera de prendre une option dans la course à la qualification à la Coupe du monde 2022 au Qatar, à l’occasion du match en déplacement face au Cameroun, demain au stade de Japoma (18h) à Douala, comptant pour les barrages (aller).

Une ultime étape donc dans une échéance sur laquelle tout un peuple mise pour renouer avec le gotha mondial, après l’absence remarquée de l’Algérie lors du dernier Mondial 2018 disputé en Russie. Outre l’objectif majeur de se qualifier à la plus grande messe du football mondial, l’équipe nationale va chercher à relever la tête à Douala, lieu qui a vu les « Verts » tomber de si haut deux mois plus tôt, en se faisant éliminer sans gloire dès le premier tour de la dernière Coupe d’Afrique des nations CAN-2021 (reportée à 2022) disputée au Cameroun. Avec un triste bilan de deux défaites et un match nul, les Algériens avaient quitté la compétition la tête basse, et auront à cœur cette fois-ci de réhabiliter leur image dès cette première manche face au Cameroun, troisième à la CAN-2021.

.

Vaincre le signe indien

Pour se préparer sereinement cette première manche cruciale, les « Verts » ont choisi la capitale équato-guinéenne Malabo pour effectuer un stage bloqué de trois jours, au cours duquel Belmadi va concocter son plan de bataille qu’il compte mettre en place  face aux « Lions indomptables ». De ce fait, Belmadi compte apporter des réajustements tactiques, par rapport aux trois matchs disputés à la CAN-2021, qui ont fait surgir des lacunes, dont l’urgence est de remédier pour décrocher un bon résultat à Douala. De son côté, le Cameroun sera amoindri par l’absence deux joueurs clés évoluant au milieu de terrain : Moumi Ngamaleu (Young Boys/Suisse) et André-Frank Zambo Anguissa (Naples/Italie), blessés, remplacés respectivement par Souaibou Marou (Coton Sport/Cameroun) et Arnaud Djoum (Apollon Limassol/Chypre). Les coéquipiers de l’attaquant Vincent Aboubakar, sous la houlette du nouveau sélectionneur Rigobert Song, bénéficieront des avantages du terrain et du public, et auront à cœur de l’emporter sur un score sécurisant, avant de se rendre au chaudron du Chahid Mustapha-Tchaker de Blida, en vue du match retour fixé au mardi 29 mars (20h30). Sur le plan des statistiques, l’Algérie n’avait jamais battu le Cameroun en match officiel. En sept rencontres, les Camerounais comptent quatre victoires alors que trois matchs s’étaient soldés par des nuls. Ce sera ainsi une belle occasion pour les « Verts » de vaincre le signe indien et faire un pas vers le Mondial qatari.

+++++++++++++++++

À guichets fermés

Le stade de Japoma sera plein à craquer ce vendredi, lors de la rencontre Cameroun-Algérie comptant pour le barrage aller de la Coupe du monde 2022. On annonce 50.000 spectateurs au stade de Japoma pour assister au match Cameroun- Algérie, prévu le 25 mars pour le compte du barrage aller qualificatif à la Coupe du monde 2022. En effet, la rencontre se jouera à guichets fermés, et pour ce qui est du public, aucune limite n’a été fixée par la Fédération internationale de football (FIFA) et les autorités camerounaises. Aucune jauge n’a été fixée pour cette rencontre. Donc le stade de Japoma, avec sa capacité d’accueillir 50 000 supporters, sera plein à craquer. Les prix des tickets oscillent entre 2000 FCFA  pour une place classique 2 et 25000 FCFA pour une place VIP (1000 FCFA=1.53 euro), selon  l’affiche d’annonce de la Fécafoot. Ces précieux « sésames » peuvent être achetés entre autres, au siège de la Fecafoot, City Sports Akwa Douala et City Sports Yaoundé. Quelques 1700 supporters algériens devraient effectuer le déplacement à Douala, pour soutenir les Verts.