CAN-2023 : 40 ans après…Akwaba en Côte d’Ivoire !

0
52

C’est parti. La Coupe d’Afrique des nations débute aujourd’hui avec le match inaugural entre le pays hôte, la Côte d’Ivoire, qui sera opposé à la Guinée-Bissau.

PAR MALIK A.

Les regards des puristes du football mondial seront donc braqués vers le continent
africain, avec le coup d’envoi de l’événement majeur footballistique inter-nations. Certes, la
Côte d’Ivoire part favorite sur le papier devant la Guinée Bissau, mais le syndrome du
pays organisateur plane sur les Eléphants, appelés à vaincre le signe indien en s’imposant
dans cette CAN qu’elle organise… 40 ans après celle accueillié en 1984. Il faut savoir
qu’aucun pays accueillant le tournoi continental n’a réussi à remporter le titre depuis l’exploit de l’Egypte en 2006, lorsqu’elle avait remporté la coupe aux dépens de la Côte d’Ivoire en finale. En revanche, le pays hôte de la coupe d’Afrique des nations a presque toujours atteint les huitièmes de finale du tournoi dans toutes les éditions, à l’exception de celle du Gabon en 2017 où les Panthères n’ont pas réussi à passer la phase de groupes.

La Côte d’Ivoire accueille le tournoi pour la deuxième fois, 40 ans après l’avoir accueilli pour la première fois, en 1984, avec une victoire du Cameroun qui avait éliminé l’Algérie (0-0) en demi-finale aux tirs au but (4- 5) avec un ratage de Mahmoud Guendouz. Jamais l’Algérie n’a été aussi proche du sacre dans un tournoi continental disputé dans un pays de l’Afrique subsaharienne. D’ailleurs, les Verts avaient terminé le tournoi sans aucune défaite.

La Côte d’Ivoire participe à la coupe d’Afrique des nations pour la 25e fois de son histoire, tandis que l’Egypte compte le plus grand nombre de participations au tournoi continental (26 fois).

Les Éléphants veulent le titre !

L’équipe des Eléphants espère remporter le titre pour la troisième fois de son histoire, après 1992 et 2015, alors qu’elle avait perdu la finale du tournoi lors des éditions 2006 et 2012. Max Gradel, 36 ans, vainqueur de la coupe d’Afrique des nations avec son pays en 2015, pourrait réussir à égaler le record du plus grand nombre de joueurs ivoiriens participant à la coupe d’Afrique des nations. Gradel réalisera cet exploit s’il participe à l’un des matches de l’équipe nationale ivoirienne, puisqu’il aura participé pour la septième fois à l’événement, égalant le record du gardien Boubacar Barry, Siaka Tigne et Kolo Touré, les
Ivoiriens qui ont le plus participé à la CAN, avec sept participations. Il est à noter que
l’équipe nationale de Côte d’Ivoire participe à la CAN 2023 dans le groupe A en tant que
pays hôte, en compagnie de la Guinée équatoriale et de la Guinée-Bissau, en plus du
Nigeria, qui est considéré comme l’un des candidats les plus en vue pour remporter le titre continental. La rencontre inaugurale sera précédée de la cérémonie d’ouverture, d’une durée de 18 minutes à partir 19h25 (algérienne) pour laisser place au match à partir de 20h.

Les stars de la musique qui animeront cette cérémonie, telles que Magic System, Yemi Alade, et Mohamed Ramadan, joueront un rôle central en interprétant l’hymne officiel de la
compétition, intitulé « Akwaba ». La CAN 2023, qui marquera la 34e édition de ce tournoi, se
déroulera du 13 janvier au 11 février 2024. Cinq villes ivoiriennes, à savoir Abidjan,
Bouaké, Korhogo, San Pedro et Yamoussoukro, auront l’honneur d’accueillir les différents
matches, créant ainsi une ambiance vibrante à travers le pays.

Trio égyptien à la manette

La confédération africaine de football (CAF) a désigné l’équipe arbitrale du match d’ouverture de la coupe d’Afrique des nations entre la Côte d’Ivoire, pays hôte, et la
Guinée-Bissau, ce soir à Abidjan. La rencontre sera dirigée par l’arbitre égyptien Amin Omar al-Saha, assisté par Mahmoud Abu al-Rijal, Ahmed Hossam. Mohamed Maarouf est le quatrième arbitre. Mahmoud Ashour est désigné en tant qu’arbitre de la VAR où il sera assisté par Mahmoud al-Banna.

M. A.