CAN 2023. Belmadi : «Le premier match est toujours important»

0
124
CAN 2023. Belmadi « Le premier match est toujours important »

S’exprimant ce lundi en conférence de presse d’avant match, le sélectionneur national, Djamel Belmadi, a assuré que les joueurs de l’équipe nationale sont concentrés et essayeront de remporter le premier match de la CAN 2023 contre l’Angola.

« On a bien démarré en 2019. En 2021 ce ne fut pas le cas. On va essayer de bien démarrer le tournoi. Le plus important pour nous, c’est de bien entamer la compétition, prendre match après match. Comme tout le monde, nous avons des ambitions. La pression on vit avec, encore plus chez nous. Si on n’est pas prêts pour ça, on n’a pas grand-chose à faire dans cette compétition. Effectivement, le premier match est toujours important. Il y a beaucoup de choses qui peuvent naître » a-t-il assuré.

Une énorme responsabilité

Le patron des Verts dira que les joueurs essayeront d’éviter le scénario de la CAN 2021 et de bien entamer la compétition : « C’est une énorme responsabilité car nous sommes un pays de football et nous avons une population qui aime le football et surtout l’équipe nationale et nous avons donné beaucoup de joie à notre peuple lorsque nous avons remporté la CAN en 2019. On l’a déçu lors de la dernière édition de la CAN, on a à cœur de rectifier le tir en Côte d’Ivoire » a-t-il ajouté.

Interrogé à propos de l’état de la pelouse du stade de la Paix de Bouaké qui accueillera les matchs de l’équipe nationale, le coach des Verts a tenu à afficher sa satisfaction : « Le terrain d’entraînement et de match, il n’y a rien à dire, c’est au top. Notre lieu de résidence est très fonctionnel » a-t-il souligné.

Mahrez : « Nous avons besoin de nos supporters »

Pour sa part, le capitaine des Verts, Riyad Mahrez, a mis en avant les bonnes conditions de préparation pour cette compétition : « Les conditions de préparation sont différentes à la CAN de 2021 au Cameroun où nous avions été affectés par plusieurs aspects notamment le coronavirus. Pour cette année, nous avons bien entamé la préparation au Togo avant de venir à Bouaké où les conditions sont également excellentes » a-t-il précisé.

Avant d’ajouter : « Le climat ici à Bouaké se rapproche un peu de celui en Arabie Saoudite. Le groupe vit bien, et tout se passe bien entre nous. On sera prêt pour la rencontre de demain ».

Le numéro 7 des Verts a tenu également à lancer un appel aux supporters : « Nous avons besoin de nos supporters et j’espère qu’ils seront nombreux demain au stade » a-t-il souligné.

O.K.