Cause palestinienne: Tebboune réaffirme la position de l’Algérie et rappelle à la communauté internationale ses responsabilités

0
114
Palestine

Le président de la république, Abdelmadjid Tebboune, a adressé ce lundi 28 novembre, un message à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, a rapporté la radio nationale.

« En cette Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, je voudrais de lui adresser mes sincères salutations, affirmant à cette occasion notre position ferme et de principe en faveur de leur lutte pour la restauration de leurs droits usurpés, ce qui est garanti par la légitimité internationale« , a réaffirmé, d’emblée le président de la république avant de rappeler la communauté internationale à ses responsabilités.

« La commémoration de cette journée est une affirmation explicite des droits inaliénables du peuple palestinien à établir son État indépendant avec Jérusalem pour capitale, et une occasion de rappeler à la communauté internationale ses responsabilités historiques, politiques, juridiques, morales et humanitaires à son égard. . Ce dont le peuple palestinien a besoin, c’est que les mesures de solidarité internationale se traduisent par des mesures concrètes » a t-il ajouté.

Pour le président de la république, « cela exige une attitude sérieuse et ferme de la part de la communauté internationale, en particulier du Conseil de sécurité et de l’Assemblée générale ». 

Le président Tebboune a également renouvelé l’appel « à la nécessité de mettre en œuvre les dispositions de la Quatrième Convention de Genève et d’autres références juridiques internationales, et de s’appuyer sur les principes de responsabilité et d’égalité devant la justice internationale, en activant les mécanismes nécessaires de poursuites judiciaires et pénales des violations croissantes commises par l’occupation, et de fournir une protection internationale au peuple palestinien sans défense ».

Pour le président, « le processus de solidarité avec le peuple palestinien ne se limite pas à prononcer des discours, mais consiste plutôt à travailler sur des plans efficaces qui conduisent à la réalisation d’une solution finale qui lui permettra de vivre une vie décente en toute souveraineté sur sa terre…« .

« C’est ce que l’Algérie a toujours recherché, puisqu’elle a accueilli, dans cette optique, et sous ma direction directe et personnelle, des cycles de réconciliation entre les factions palestiniennes, qui ont abouti à l’adoption de la « Déclaration d’Algérie », qui a été bénie par le Secrétaire -Général des Nations Unies, le Secrétaire général de la Ligue des États arabes, et de nombreux pays », a t-il souligné