Commémoration du 7em anniversaire du décès de Hocine Ait Ahmed

0
323
Hocine Ait Ahmed

Une cérémonie de recueillement a été organisée, ce vendredi, à la mémoire de Hocine Ait Ahmed, l’une des figures  historiques de la révolution algérienne, décédé le 23 décembre 2015 à Genève, en Suisse.

Comme chaque année à la même date du 23 décembre,  la cérémonie a eu lieu au village Ath-Ahmed, dans la commune d’Ait Yahia, à l’appel du front des forces socialistes, FFS.

Une délégation composée de membres de la direction nationale du parti, d’élus nationaux et locaux ainsi que d’autre militants du parti, ont procédé, dans la matinée, au dépôt d’une gerbe de fleurs sur sa tombe érigée au centre du village.

Né le 20 août 1926, Hocine Ait Ahmed s’était tôt engagé dans le combat pour l’indépendance nationale, enrôlé à l’âge à peine de 15 ans au sein du parti du peuple algérien (PPA).

Il est une figure historique du mouvement national, deuxième chef de l’Organisation spéciale (OS), dont il héritera la responsabilité à l’âge de 22 ans, pour en faire un instrument de lutte, d’organisation et de préparation pour la lutte armée contre le colonisateur français.

Il participa activement aux préparatifs de l’attaque de la grande poste d’Oran en 1949, prit part au Congrès de Bandung (Indonésie) en 1955 et représenta la délégation du Front de libération nationale (FLN) à l’Organisation des Nations Unies (ONU) à New York en 1956.