Conflit Ukraine – Russie : Poutine calme le jeu

0
5
Poutine

Les tensions semblent s’apaiser entre la Russie et l’Ukraine, après l’annonce de Vladimir Poutine de ne pas vouloir de guerre, quelques heures après le retrait de certaines troupes postées à la frontière. Cependant, le président russe a posé quelques conditions. Les tensions entre la Russie et l’Ukraine sont-elles en passe de s’apaiser ? Après des semaines durant lesquelles l’Ukraine s’est sentie menacée en raison du déploiement de dizaines de milliers de soldats russes à la frontière entre les deux pays, Vladimir Poutine a déclaré, hier, ne pas vouloir de guerre. Une annonce faite le même jour que celle du repli d’unités russes jusqu’alors présentes à la limite de la Russie et l’Ukraine. Cependant, Vladimir Poutine a indiqué vouloir obtenir des garanties comme quoi l’Ukraine n’intègrerait pas prochainement l’Otan, ce à quoi s’oppose fermement le président russe depuis des années, en raison du passé de l’Ukraine qui appartenait, jusqu’en 1991, à l’URSS. Cette question est au cœur du conflit entre les deux nations. L’Ukraine s’est dite soulagée d’avoir « réussi à empêcher toute nouvelle escalade de la part de la Russie ». Pour autant, l’Otan a déclaré n’avoir noté « aucun signe de désescalade sur le terrain », quand Boris Johnson a évoqué « des signaux mitigés ».