Crédit auto islamique : après Al Barak, la BNA s’y met

0
658
Crédit auto islamique : après Al Barak, la BNA s’y met

Intervenant ce mercredi à l’occasion de l’inauguration d’une nouvelle agence bancaire à El Mouradia (Alger), la responsable du département de la finance islamique auprès de la banque nationale d’Algérie (BNA), Mme Amina Athmania s’est exprimée sur les modalités du financement des crédits bancaires pour l’acquisition de voitures.

D’après la même responsable, la BNA a adopté de nouvelles mesures concernant le crédit automobile islamique : « Nous avons éliminé l’ancienne condition exigeant la domiciliation du salaire pour dérocher un crédit, chose qui facilitera les démarches aux citoyens désirant acquérir un véhicule avec un crédit bancaire islamique » a-t-elle déclarée.

Mme. Athmania a soulignée que la BNA financera les achats de véhicules auprès de l’ensemble des concessionnaires activant en Algérie : « La procédure est conforme aux valeurs de la finance islamique. Les prélèvements mensuels se feront suivant les revenus de chaque client » a-t-elle mentionnée.

O.K.