Début du 11e festival international du cinéma d’Alger

0
124
Début du 11e festival international du cinéma d’Alger

Après deux années d’absence, en raison de la pandémie de Covi-19, la 11e édition du festival international du cinéma d’Alger (FICA) s’est ouverte vendredi soir.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du Conseiller du Président de la République, chargé du cinéma et de l’audiovisuel, M. Ahmed Rachedi et de la ministre de la Culture, Mme Souraya Mouloudji.

Présenté en ouverture de ce 11e FICA, le long métrage de fiction  » El Gharib » (L’étranger), écrit et réalisé par le cinéaste syrien Ameer Fakhereddine, s’intéresse à l’histoire d’un jeune médecin dans un petit village du Plateau occupé du Golan, aux frontières avec le Liban.

25 films en compétitions

Coproduction associant plusieurs pays dont la Syrie et la Palestine, cette fiction de 112 minutes relate la vie d’un médecin désespéré sans agrément qui mène une vie difficile à la limite du désespoir.

Soixante films, dont 25 en compétition officielle, sont au programme du 11e FICA, prévu jusqu’au 10 décembre.

Outre la compétition, le FICA prévoit six focus thématiques dédiés, entre autres, à la mémoire, aux jeunes réalisateurs ou encore à l’environnement, ainsi que des master-clas.

            O.K/APS