Des détails scabreux fuitent au sujet du comportement de Marc Overmars

0
24

/L’ex-footballeur star des Pays-Bas Marc Overmars a démissionné de son poste de directeur sportif de l’Ajax Amsterdam pour avoir envoyé des « messages déplacés » à certaines collègues, a déclaré le club. Au sein du club néerlandais, où il était surnommé “l’oncle pervers” par certaines, son comportement déplacé était un secret de Polichinelle.

Plusieurs femmes interrogées pas le quotidien néerlandais NRC ont – sous couvert d’anonymat – déclaré avoir reçu de nombreux messages inappropriés, et même une “dick pic » (photo de pénis non sollicitée) de M. Overmars. Selon les femmes interrogées par le média, qui a indiqué enquêter depuis décembre et avoir interrogé onze (anciennes) salariées de l’Ajax, le comportement de M. Overmars pouvait « prospérer » dans la culture « sexiste » du club, où les rares à avoir tenté de dénoncer cet abus de pouvoir n’auraient pas été entendues. Les blagues stéréotypées visant les employées y seraient également fréquentes, et leur apparence physique régulièrement critiquée ou complimentée.

Surnommé “l’oncle pervers”

Overmars était connu parmi les collaboratrices du club comme “l’oncle pervers” et Van der Sar comme “le père sympathique”. Selon eux, le comportement inapproprié de l’ex-international néerlandais n’a pas pu échapper à l’attention du reste de la direction du club ces dernières années. Pire encore, selon les ex-employées, plusieurs femmes ont interpellé Van der Sar à propos du harcèlement dont elles se disaient victimes, ce que le directeur général le nie fermement. Le NRC a indiqué avoir eu accès à des conversations WhatsApp et avoir lundi présenté ces allégations à M. Overmars, qui n’a pas répondu. L’annonce du célèbre club néerlandais dimanche soir a suscité une vive émotion aux Pays-Bas, secoués il y a quelques semaines par des allégations d’abus sexuels ayant éclaboussé la populaire émission télévisée The Voice of Holland. Marc Overmars, qui a présenté ses excuses, a reconnu avoir « dépassé les bornes »,selon un communiqué du club publié dimanche soir, évoquant des « messages déplacés » adressés à « plusieurs femmes » sur une « période de temps étendue ». « J’ai honte. Le départ de celui qui a beaucoup contribué comme dirigeant aux récents succès de l’Ajax va laisser un grand vide au sein du club, ont estimé plusieurs commentateurs.

« Situation dramatique”

« Ce comportement est inacceptable. Je le vois maintenant aussi. Mais c’est trop tard. Je ne vois pas d’autre choix que de quitter l’Ajax », a poursuivi Overmars. « Cela a également un impact majeur sur ma situation privée. C’est pourquoi je demande à tout le monde de nous laisser, moi et ma famille, tranquilles ». Reconnaissant que l’ex-international avait été « probablement le meilleur directeur du football que l’Ajax ait jamais eu » mais que « continuer n’était pas une option », le président du conseil d’administration du club Leen Meijaard a de son côté regretté « une situation dramatique » et « dévastatrice pour les femmes qui ont dû faire face à ce comportement ».

Action en baisse

Le départ d’Overmars soulève, selon M. Driessen, d’autres questions, notamment celle de savoir si l’entraîneur Erik ten Hag – qui avait une relation de travail étroite avec lui – restera à l’Ajax. Les récents succès du club ont en partie été attribués aux rôles de Overmars et Van der Sar. Les Pays-Bas ont notamment vibré lors des épopées européennes du club en Ligue des champions en 2019 (demi-finale) et en Ligue Europa en 2017 (finale). Overmars avait récemment prolongé son contrat jusqu’en 2026, alors que l’Ajax vit une nouvelle saison quasi parfaite, avec une première place en championnat et une qualification pour les 8es de finale de la Ligue des champions. L’impact de son départ va au-delà du monde du football. L’Ajax, qui est coté à la bourse d’Amsterdam, a vu le cours de son action plonger de près de 5% dans les échanges matinaux de lundi.