Développer la production de phosphate à Djebel El-Onk : L’engagement de Hachichi

0
225
Hachichi annonce un projet gazier de 14 millions m3/j

Le PDG du groupe Sonatrach, Rachid Hachichi, a révélé hier à Tébessa que le travail est en cours pour développer la production de phosphate à Djebel El-Onk et augmenter les capacités de production nationale hors hydrocarbures, en veillant à améliorer les conditions de travail à la base de vie, à assurer aux travailleurs tout ce qu’il faut et les motiver à déployer davantage d’efforts pour atteindre les objectifs tracés. Concernant le projet intégré d’extraction, transformation et d’exportation du phosphate de Bled El-Hadba, le PDG de Sonatrach a indiqué que ses services s’engagent au travers de l’entreprise Asmidal qui détient 34% des actions à concrétiser tous les projets annexes, soulignant que les
réserves de la mine de cette région dépassent 2,8 milliards tonnes de phosphate brut. « Nous sommes actuellement à la fin de la phase d’étude de faisabilité du projet avant de passer au stade de la réalisation effective », a-t-il ajouté, rappelant que son entrée en exploitation « permettra d’augmenter les capacités de production nationale de phosphate à 10 millions tonnes par an, dont 6 millions tonnes transformées, et de réaliser des revenus de plus de 6 millions dollars par an, outre les milliers d’emplois à générer pour les jeunes de la région ». Le même responsable a poursuivi sa visite par la conclusion d’une convention de partenariat entre Sonatrach et l’institut des mines de l’université Larbi-Tebessi, avant d’inspecter le district de commercialisation de Naftal au chef-lieu de wilaya.