L'Algérie Aujourd'hui
A la Une Eco-finance

Digitech, une rampe de lancement pour l’économie 2.0

/Pour sa 2e édition qui se tient au Centre international des conférences (CIC), le Salon du Digital, Technologie et IOT (Digitech) a vu les choses en grand et cela en mettant en avant 90 exposants algériens et étrangers venus tous présenter des solutions innovantes pour révolutionner le monde du travail.

Organisé par l’agence de communication « Digitech » sous le parrainage des ministères du Commerce, de la Poste, des Télécommunication et des Technologies, ainsi que du ministère de la Numérisation et des Statistiques, ce salon rassemble les plus grands constructeurs mais aussi les plus grands intégrateurs de solutions, banques, assurances et Mobile Paiement. Présent pour l’inauguration du Digitech qui a eu lieu samedi dernier, le représentant du ministre du Numérique et des Statistiques a souligné l’importance de la digitalisation des entreprises algériennes qui sont de plus en plus nombreuses à franchir le pas. «La transformation numérique ne signifie pas seulement l’application de la technologie au sein de l’institution, c’est un programme global et complet qui touche l’institution et concerne la façon dont elle fonctionne, principalement en interne et en externe, en fournissant des services au citoyen et à l’opérateur économique loin de toutes les complications bureaucratiques. Compte tenu que la numérisation occupe aujourd’hui une position stratégique dans le monde, car elle touche tous les secteurs, les autorités supérieures de l’État attachent une grande importance à ce secteur», a-t-il déclaré dans son allocution d’ouverture.

Le responsable a aussi profité de l’occasion pour évoquer la stratégie de son département pour le fondement d’une économie forte notamment grâce aux TIC. «Comme cela a été souligné dans la feuille de route de notre département, nous ne pourrons le faire qu’en encourageant la mise à niveau d’un écosystème pour les acteurs du volet numérisé», a souligné le SG du ministère du Numérique et des Statistiques. En plus des stands des exposants, le Digitech offre à ses visiteurs un espace digital qui leur permettra de voter sur les différentes technologies proposées tout au long de cet événement. Grande première, il est aussi doté d’un espace de «Speed prodating» qui permet, en outre, aux différentes startups présentes de se faire valoir et d’avoir la possibilité d’être incubées, sponsorisées ou financées par les acteurs et/ou visiteurs dusalon.

En plus de la présentation des nouveautés high tech, le salon appréhende tous les enjeux du secteur, tels que le numérique responsable, la cybersécurité, l’intelligence artificielle, l’IOT, la réalité virtuelle et augmentée, le Big Data, les outils collaboratifs, le télétravail, le cloud computing, le business intelligence et les solutions dématérialisées.

Rendez-vous incontournable des ultras connectés, le Digitech donne un aperçue global sur le potentiel des jeunes entrepreneurs algériens toujours à l’affût de nouveautés.

W. S.

………………………………

Aït Mouloud Nour, stratège marketing chez Zouj (agence digitale): «Le marché digital est en pleine expansion»

Pouvez-vous nous parler de votre entreprise ?

Zouj est une agence de production audiovisuelle et d’accompagnement dans le marketing digital. Notre entreprise essaye d’être la plus polyvalente que possible et cela en offrant une multitude de services à nos clients. Notre équipe peut s’occuper de la réalisation de vidéos, composition de bandes son et voix off ou encore assurer la création de l’identité graphique de nos clients, cela inclut le logo, cartes visites, etc. Nous sommes là aussi pour assister les nouvelles entreprises à élaborer leur stratégie marketing et compagne de communication digitale sur les réseaux sociaux. Zouj, c’est aussi une agence qui fait dans l’élaboration de site web et d’applications.

Pourquoi êtes-vous présent à Digitech ?

Digitech est une véritable opportunité pour se faire connaitre en tant qu’entreprise spécialisé dans le digital et la création. Même si nous sommes sur le marché depuis déjà deux ans, nous avons profité de ce salon pour dévoiler tout notre savoir et cela à travers un partenariat. En effet, pour cette édition, c’est Zouj qui s’occupe de la couverture médiatique du Digitech.

Comment évaluez-vous le développement du marché digital chez nous ?

C’est un marché qui est en pleine expansion, on doit cela à la crise sanitaire. En effet, c’est durant ces deux dernières années que la demande a vraiment explosé car les entrepreneurs ont bien compris que tout se faisait sur la toile aujourd’hui. A défaut d’être présent physiquement à cause du confinement, la plupart des startups et entreprises se sont tournées vers le web pour continuer à exister tout en s’adaptant à la demande.

W. S.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus