Education : le ministre veut mettre fin aux cours particuliers

0
211

Le ministre de l’éducation nationale, Abdelhakim Belabed, qui intervenait jeudi lors d’une séance plénière à l’APN, s’est à nouveau exprimé au sujet des cours particuliers donnés aux élèves.

Répondant à une question sur les cours particuliers, Belabed a souligné que cette activité était «illégale, car générant des profits non déclarés en plus d’être pratiquée dans des locaux anarchiques et non sécurisés, voire dans des garages».

Le ministère a pris «une batterie de mesures pour mettre fin à ce phénomène, à l’image de la sensibilisation des élèves et de leurs parents à ne plus encourager ces cours et placer leur confiance en l’établissement scolaire qui demeure la seule structure habilitée à dispenser un enseignement de qualité», a-t-il ajouté.

Belabed a assuré, dans ce sens, que les portes des établissements scolaires étaient ouvertes à tout moment pour dispenser des cours de soutien.