Elections en Catalogne : les indépendantistes perdent leur majorité, les socialistes en tête

0
148

Après le dépouillement de 73% des bulletins de vote, les trois formations indépendantistes disposant jusqu’ici de la majorité des sièges au parlement régional n’en ont obtenu hier que 59 sièges alors que la majorité absolue est fixée à 68. Dans le détail, le parti de Carles Puigdemont, Junts per Catalunya (ensemble pour la Catalogne), a remporté 35 sièges. L’autre grand parti séparatiste, ERC (gauche républicaine de Catalogne) de l’actuel président régional Pere Aragonès, a lui perdu beaucoup de terrain et obtient 20 sièges, tandis que l’autre parti indépendantiste d’extrême gauche CUP a obtenu 4 sièges. Lors du précédent scrutin régional en février 2021, ces trois formations avaient obtenu au total 74 sièges, permettant au bloc indépendantiste de continuer à diriger la région. Arrivés nettement en tête, les socialistes de Pedro Sanchez ont obtenu pour leur part 42 sièges, mais devront trouver des alliés pour se hisser au pouvoir dans la région.