Energies renouvelables: Arkab veut la participation du secteur privé

0
227
Mohamed Arkab veut la participation du secteur privé

En plus des partenaires étrangers qu’il s’attelle à sensibiliser, le ministre de l’Energie et des mines, Mohamed Arkab, souhaite également associer de manière plus accrue le secteur privé dans les projets des énergies renouvelables.

A ce titre, le ministre a reçu, jeudi, le président de la Confédération algérienne du patronat citoyen (CAPC), Rahmoun Zergoun, avec lequel il a évoqué les moyens de renforcer la participation du secteur privé aux projets des énergies renouvelables.

Avec son invité, le ministre a passé en revue les opportunités qu’offre cette filière à l’image du projet du programme national 15000 mégawatts et les projets de l’énergie solaire photovoltaïque.

M.Arkab a indiqué, dans ce sens, que « le secteur aspire à développer les nouvelles énergies et les énergies renouvelables avec la participation de tous les acteurs économiques, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays en vue d’encourager et de renforcer le développement de l’industrie locale ».

Le ministre a également invité les sociétés locales publiques et privées à participer efficacement aux projets des énergies renouvelables afin de renforcer le tissu industriel, et de créer des opportunités d’emploi dans ce domaine.

M.Arkab a exprimé, en outre, « la disponibilité du secteur à accompagner et à prendre en charge les préoccupations des opérateurs industriels et à créer un environnement d’investissement attractif, en vue d’augmenter le quota des énergies propres dans le mixe énergétique national ».