Équipe nationale : La défense, l’équipe type, Aouar-Bennacer, l’attaque. Les certitudes de Belmadi avant la CAN

0
55

PAR MALIK A.

L’Équipe nationale a rejoint son quartier général à Bouaké en prévision de la coupe d’Afrique des nations (CAN-2023). Les Verts avaient achevé un regroupement d’une dizaine de jours à Lomé (Togo) ponctué de deux matches amicaux. Après avoir battu la sélection « locale » du Togo (3-0), l’équipe d’Algérie a surclassé le Burundi (4-0) grâce à des réalisations signées Bounedjah, Mahrez, Slimani et Amoura. Le rendement des Verts a rassuré les spécialistes, alors que pour le sélectionneur national Djamel Belmadi, l’équipe a montré beaucoup de choses positives et sera prête pour effacer la dernière participation à la CAN, où l’équipe nationale a été éliminée dès le premier tour.

Quatre jours avant la première sortie de ce rendez-vous continental inter-nations, l’équipe
d’Algérie va affronter les Palancas Negras avec le plein de certitudes et de confiance. Le coach Belmadi a rejoint la ville de Bouaké avec cinq certitudes. Il est rassuré par sa défense, qui a enchaîné trois matches sans encaisser de but. En effet, en plus des deux matches amicaux face au Togo A’ et au Burundi, les Verts avaient également battu le Mozambique en gardant leur cage vierge. Ainsi, la défense de l’équipe nationale est
bien définie avec Mandréa dans les buts, protégé par le quatuor Bensebaïni – Mandi dans l’axe et les deux pistons Atal et Aït Nouri à droite et à gauche. Belmadi tient également son équipe type.

En plus des cinq joueurs qui composent l’arrière-garde des Verts, on retrouve le duo Bennacer – Bentaleb pour la récupération au milieu de terrain. Chaïbi est le relayeur, alors que le trio offensif est composé de Mahrez, Belaïli, sur les côtés et Bounedjah en pointe. Le coach possède d’autres variantes grâce à la richesse de son effectif. Ounas, Amoura, Slimani sont également capables de prendre une place dans le onze de départ. La satisfaction relevée par le coach après ce stage consiste dans le retour à la compétition de Houssam Aouar et Ismaël Bennacer. Le joueur est d’attaque pour la CAN, après un mois de sa dernière apparition avec l’AS Roma où il a eu quelques pépins physiques.

Aouar a fait son apparition sur le terrain à la 72e minute face au Burundi en remplaçant
Chaïbi. Idem pour Ismaël Bennacer, qui semble retrouver petit à petit toutes ses sensations. Les deux joueurs ont montré des signes prometteurs avant la CAN. Enfin, l’attaque des Verts reste le compartiment le mieux nanti avec des joueurs de grande classe. Slimani ou Bounedjah au coup d’envoi, ça ne change en rien au dispositif tactique du coach.

La concurrence entre les deux joueurs fait qu’à chaque fois ils ne déçoivent pas. Slimani qui avait inscrit un but face au Togo a vu la réponse de Bounedjah auteur d’une réalisation face au Burundi. Mais Slimani refuse de laisser faire. Dès son entrée en jeu, il a marqué son match par un but. L’autre conviction réside dans la bonne forme de Amoura. Un élément sur lequel Belmadi va certainement compter au cours des matches.

12 matches, nouvelle série d’invincibilité 

L’équipe nationale va aborder la CAN-2023 avec une nouvelle série d’invincibilté. Les Verts, qui avaient vu leur dernière série s’arrêter lors de la dernière édition au Cameroun et la défaite-surprise devant la Guinée équatoriale (0-1), vont se présenter en Côte d’Ivoire avec 12 matches sans la moindre défaite. L’équipe nationale a terminé l’année 2023 sans revers, puisque le dernier faux pas remonte au 19 novembre 2022 contre la Suède (2-0) en amical.

L’équipe d’Algérie a disputé 10 matches en 2023, 4 pour le compte des éliminatoires de la CAN-2023 face au Niger, Ouganda, Tanzanie (3 victoires et un nul), deux dans le cadre des éliminatoires du Mondial 2026 face à la Somalie et au Mozambique (2 victoires). Les Verts ont disputé quatre rencontres amicales avec un bilan de deux nuls (Tunisie et Egypte) et deux victoires face au Sénégal et au Cap-Vert.

L’attaque a inscrit 18 buts, alors que la défense en a encaissé 6. En compétition officielle,
l’équipe nationale a enregistré sa dernière défaite face au Cameroun en match barrage pour le Mondial 2022. L’objectif des camarades de Belaïli consiste à faire passer cette série de 12 à 19 matches. Ce sera la seule alternative de revenir à la maison avec le trophée continental.

M. A