Faid: Le Trésor public joue un rôle de premier plan dans la réforme financière

0
110
Trésor public

Le ministre des Finances, Laaziz Faid a affirmé, ce samedi, que le Trésor public avait adhéré au processus de réforme du secteur des finances, à même de jouer un rôle de premier plan, conformément aux orientations du président de la République en matière d’instauration de la bonne gouvernance.

Faid a indiqué, à ce titre, que cette adhésion s’est concrétisée à travers « l’instauration des principes de bonne gouvernance, dont les fondements et les grands contours ont été mis en place par le président Tebboune, à travers un ensemble de réformes législatifs et pratiques, dont la concrétisation effective a été relancée, ces dernières années ».

Le Trésor public s’est imprégné des pratiques modernes

Le ministre a assuré, dans le même sens, que le Trésor public « a adhéré au processus de modernisation et s’est imprégné des pratiques modernes pour la gestion des deniers publics, conformément aux exigences d’un développement économique efficace ».

Le ministre a également souligné que le Trésor public avait adopté la numérisation et l’innovation en matière d’informatique, comme voie à même de surpasser tant d’embûches, notamment procédurales et d’assurer les meilleures performances dans le secteur des finances, des banques, des assurances et des entreprises.

Renforcer la bonne gouvernance financière

Ces performances sont assurés, poursuit-il, à travers notamment la mise en place de systèmes d’information au diapason des objectifs des politiques publiques et des exigences de l’économie nationale, parallèlement aux efforts d’amélioration du climat de l’investissement et des affaires, consacré par le nouveau Code d’investissement.

Le ministre a assuré, dans ce sillage, que son département oeuvre, à pas sûrs, à concrétiser les réformes adoptées, garantir la transparence, rationaliser l’utilisation des deniers publics, renforcer la bonne gouvernance financière et améliorer la qualité des services offerts aux citoyens et aux institutions.