L'Algérie Aujourd'hui
Dernières infos

Feux de forêts : un nouveau dispositif mis en place

Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a adopté une nouvelle stratégie de prévention et de lutte contre les feux de forêt afin d’éviter un scénario similaire à celui de l’été dernier.

Mohamed Abdelhafid Henni a révélé, hier, alors qu’il supervisait l’installation du Comité national de protection des forêts, qu’un dispositif spécial sera mis en place dont la mission sera de lutter contre les feux de forêts. Il sera composé de 401 tours de contrôle, 513 colonnes mobiles et 63 camions-citernes pour l’approvisionnement en eau à travers 3.261 points d’eau et 1.019 ateliers avec 9.481 agents mobilisés en cas d’extrême urgence. Le ministre a souligné que le gouvernement a renforcé l’ensemble des ressources humaines et matérielles et a fourni tous les outils de l’intervention opérationnelle qui ont permis au secteur d’acquérir des moyens de prévention et d’intervention supplémentaires.  M. Henni a envoyé un message direct aux walis et aux autres responsables des wilayas en demandant à ce qu’ils tiennent leur rôle dans la lutte contre le déclenchement des feux en faisant des compagnes de prévention et en impliquant aussi les citoyens et les comités de quartier à proximité des forêts. Outre l’importance de renforcer la coordination avec l’Agence nationale de la météorologie, le ministre a également relevé la nécessité de travailler en étroite collaboration avec l’Agence spatiale algérienne (ASAL) pour exploiter et traiter les images capturées par satellite, et utiliser les nouvelles technologies aux fins d’évaluer précisément les feux de forêt. Il a insisté également sur la sensibilisation des agriculteurs et de tous les exploitants des richesses forestières à la nécessité de sécuriser leurs investissements et leurs produits, en vue de réduire les charges de l’Etat en cas d’éventuels incidents majeurs. L’an dernier, des incendies de forêt ont détruit plus de 100.000 hectares de couverture végétale au niveau de 21 wilayas.

«Les agriculteurs et éleveurs victimes des incendies ont été indemnisés»

Mohamed Abdelhafid Henni a assuré hier qu’une grande partie de ceux qui ont perdu leurs biens lors des incendies en juillet et août derniers ont été indemnisés. «Les victimes des incendies ont été prises en charge et remboursées comme l’a souhaité le président de la République, Abdelmadjid Tebboune. 1200 éleveurs sinistrés au niveau de dix wilayas touchés par les feux de forêt ont bénéficié d’une indemnisation puisque 6.000 têtes de bétails leurs ont été remises. Les éleveurs de volailles ont également été indemnisés, ils ont eu droit à des intrants biologiques et du matériel d’élevage. Les apiculteurs, quant à eux, ont été indemnisés avec plus de 69.000 ruches, tandis que les agriculteurs touchés par cette tragédie ont eu droit à plus d’un million d’arbres fruitiers», a détaillé Henni, avant d’ajouter : «Dans le domaine de la réhabilitation du couvert forestier, nous avons prévu de planter 20 millions d’arbres. Depuis le 25 octobre 2021, 11 millions d’arbres ont été plantés. Cette opération se poursuivra et nous espérons qu’elle sera une totale réussite et qu’elle portera ses fruits.»

F. C.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus