Fichier national de l’allocation chômage : Mise en place d’un système de contrôle

0
397
Allocation chômage : Plus de 02 millions bénéficiaires

Par Assia T.

L’agence nationale de l’emploi a annoncé la mise en place d’un système de contrôle sur le ficher national des bénéficiaires de l’allocation chômage.

Cette mesure qui vient en application du décret exécutif 70-22 du 10 février 2022 fixant les conditions et les modalités de bénéfice de l’allocation chômage, son montant, ainsi que les obligations de ses bénéficiaires a été prise dans le but de garantir un accès correct et transparent.

Dans ce sens, l’Anem a tenu à porter à la connaissance de tous les bénéficiaires que toute fausse déclaration ou falsification de document commise dans l’intention d’obtenir l’allocation induit à trois sanctions, en plus des mesures définies dans le code pénal.

Selon le communiqué rendu public par l’agence nationale de l’emploi, il s’agit de la suspension définitive d’octroi de l’allocation, le remboursement de toute somme d’argent obtenue de manière illégale.

Dans le cas du non-remboursement des sommes d’argent, le concerné risque les poursuites judiciaires, a fait remarquer l’Anem dans le communiqué.

A noter que pour bénéficier de cette allocation, le chômeur primo-demandeur d’emploi doit remplir plusieurs conditions. Il doit en effet avoir la nationalité algérienne, résidant en Algérie et âgé entre 19 et 40 ans.

Il est aussi exigé d’être inscrit comme chômeur primo-demandeur d’emploi auprès des services de l’Anem depuis au moins six mois.

Le demandeur ne doit pas disposer d’un revenu, quelle que soit sa nature. Il est tenu également de justifier sa situation vis-à-vis du service national et ne pas être inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur ou de formation professionnelle.

Le bénéficiaire ne doit pas avoir déjà bénéficié de dispositifs publics de soutien à la création et à l’extension d’activités, d’aide à l’insertion professionnelle et d’aide sociale. Son conjoint ne doit disposer d’aucun revenu, quelle que soit sa nature.

Le maintien du bénéfice de l’allocation chômage est soumis à un nombre d’obligations, à savoir se présenter auprès des services de l’Anem de son lieu de résidence pour la revalidation de son inscription, répondre aux convocations des services de l’Anem, ne pas refuser deux offres d’emploi correspondant à ses qualifications et ne pas refuser une formation visant à améliorer son employabilité.

A.T.