Flambée des prix des produits sidérurgiques : Les explications du DG d’El Hadjar

0
14
Hadjar

/Face à la flambée des prix des produits sidérurgique, le directeur général du complexe d’Al-Hajar, Lotfi Kamal Manaâ  a jugé utile de donner quelques explications sur les raisons de l’inflammation.

Invité de la Radio chaine 2, Lotfi Kamel Manaâ a estimé é que les prix élevés du coke (des résidus de charbon) sur le marché international sont la raison principale de la flambée des prix des produits sidérurgiques. «Les prix élevés des matières premières utilisées dans les grands fours, le coke en particulier est la cause de l’incroyable hausse des prix des produits sidérurgiques » dira-t-il. Le directeur général d’AL Hadjar a ajouté que le prix du coke, soumis aux transactions boursières, est passé de 300 $ en février dernier à  650 dollars ce mois-ci.  Le coke est principalement utilisé dans le domaine du fer et de l’acier pour réduire le charbon de fer dans les grands fours et obtenir de la fonte, qui est ensuite transformée en acier.

« Le complexe d’El-Hadjar s’autofinance depuis 2020 »

Quant à la situation financière du complexe, Manaâ  s’est réjouit du fait que le complexe s’autofinance  depuis 2020, ajoutant que « notre institution « a commencé à payer ses dettes estimées à 23 milliards de dinars ». Par ailleurs, le DG a ajouté que le complexe souffre d’un « surplus » de main-d’œuvre, avec un nombre estimé à 5 818 travailleurs. Dès lors, il a souligné qu’il est « nécessaire » de passer à la deuxième étape du plan de croissance du complexe, à environ 80 milliards de DA. Quant à la reprise de la production dans le complexe Sider, Mana a assuré qu’elle « avait bien démarré durant les six premiers mois de l’année en cours, avec 60% de la capacité de production théorique, estimé à 800 000 tonnes par an, soit 480 000 tonnes de produits ferreux.

S. H.

……………………………………

Oxygène médical

Benbahmed veut constituer un «stock stratégique»

Au moment où les spécialistes mettent de plus en plus en garde contre une 4e vague de Covid-19, le ministre de l’Industrie Pharmaceutique, le Dr Abderrahmane Djamel Lotfi Benbahmed appelle les principaux producteurs d’oxygène médical en Algérie à la constitution d’un stock stratégique. « Dans le cadre de la riposte à la pandémie de Covid-19 et du suivi de la production nationale d’oxygène médical, le ministre de l’Industrie Pharmaceutique le Dr Abderrahmane Djamel Lotfi Benbahmed a présidé une réunion de coordination et de suivi avec les principaux producteurs d’oxygène en Algérie », a précisé la même source.

Le ministre a instruit l’ensemble des producteurs à l’effet de constituer un stock stratégique selon les capacités de stockage maximales des différentes unités de production. Des équipes d’inspecteurs seront chargées d’assurer un contrôle hebdomadaire, et de veiller au strict respect de ces capacités de stockage, selon la même la source.

Capacités de production de 4,2 millions de litres

La réunion a été l’occasion de rappeler les mesures prises par le ministère de l’Industrie Pharmaceutique pour augmenter la capacité de production ainsi que les capacités de stockage estimées à 4,2 millions de litres. Ont pris part à cette réunion Linde gas, Calgaz, Sidal Gas, Aures gaz, Rayanox, Maghrébine des gaz médicaux MGM et les Gaz industriels Oran, en présence des cadres de l’administration centrale et de l’inspection générale du ministère. Le ministre de l’Industrie Pharmaceutique a également instruit l’ensemble des producteurs d’assurer les différentes opérations de maintenance et de réparation dans les meilleurs délais. Concernant la problématique des bouteilles d’oxygène, le ministre de l’Industrie Pharmaceutique a instruit tous les opérateurs de déclarer leurs parcs bouteilles, ainsi que les états de stock. Ils sont également tenus d’organiser le système de distribution des bouteilles d’oxygène et de coopérer avec les services territorialement compétents pour assurer la vente conformément à la réglementation en vigueur, conclut le communiqué.

R. N.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici