L'Algérie Aujourd'hui
Dernières infos

Fusillade au métro de New York : Houari Benkada, cet Algérien devenu héros en Amérique

Il y a un peu plus d’une semaine, pas moins de douze personnes ont été blessées lors d’une horrible fusillade à l’intérieur d’une station de métro à Brooklyn, dans l’Etat de New York aux États-Unis. Parmi les victimes figurait le jeune américain d’origine algérienne Houari Benkada. Agé de 27 ans, il a reçu une balle au niveau de la jambe après avoir tenté de secourir une femme enceinte devenant ainsi un héros national. Dans une interview accordée au New York Times, Houari Benkada a déclaré que le jour du drame, il a quitté son domicile à 8h05 pour se rendre à son lieu de travail. Comme chaque fois, il a pris la direction de la gare R, à quelques rues de chez lui. Habituellement, Houari Benkada se dirige vers l’avant du train, plus près de sa sortie à Herald Square dans le centre de Manhattan. De là, il marche jusqu’au New Yorker Hôtel. Un établissement qui se situe sur la Eighth Avenue et la 34th Street où il travaille comme responsable de l’entretien ménager. «Le train N n’était pas particulièrement bondé, il y avait probablement 35 personnes dans la deuxième voiture», se souvient Benkada. «Il y avait pas mal de sièges vides, surtout à l’arrière. Comme beaucoup d’autres passagers, j’étais assis avec des écouteurs et un téléphone à la main. Il y avait un homme costaud près de moi, bien que je n’aie jamais aperçu son visage. Ce qui s’est passé ensuite était une horreur inimaginable qui me hante toujours.» Il s’est rendu compte plus tard en voyant des photos du tireur que parmi tous les passagers il était assis près de l’agresseur.

Des instants effrayants…

Il a déclaré dans une interview depuis son domicile que c’était des heures après sa sortie de l’hôpital. Alors qu’il était soigné pour une blessure par balle, « je ne peux pas dormir la nuit, je pense encore à ce qui s’est passé. » Alors que le train se dirigeait vers la 36e rue, une explosion soudaine a rempli l’endroit de fumée noire et les passagers ont commencé à paniquer. Une femme, près de lui, a crié qu’elle était enceinte. Houari Benkada s’est précipité pour la protéger avec son corps, c’est en ce moment qu’une balle a touché l’arrière de son genou. Houari est sorti en boitant sur la 36th Street, son pantalon de survêtement noir trempé de sang. La gare n’a qu’une seule sortie, il se traîna jusqu’à la sortie et monta le premier escalier avant que deux pompiers ne l’aident à sortir dans la rue. Hospitalisé en urgence, il s’entraîne depuis à marcher avec des béquilles et essaie de faire face à la douleur, a-t-il déclaré. Sa sœur a créé une page GoFundMe pour solliciter des dons et jusque-là la cagnotte a atteint les 26.000 dollars.

F. C.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus