Gaz: Le GECF prévoit une hausse de 34% de la demande mondiale d’ici à 2050

0
110
GECF prévoit une hausse de la demande mondiale de gaz naturel

Le Forum des pays exportateurs de gaz, GECF, prévoit une augmentation de 34% de la demande mondiale de gaz naturel d’ici 2050.

Dans son rapport annuel « Global Gas Outlook 2050 », présenté à Alger, en marge des travaux de son 7ème Sommet, le GECF a expliqué que la demande mondiale devrait augmenter de 34% et sa contribution au mix énergétique mondial passera de 23% actuellement à 26% d’ici à 2050.

Dans un communiqué publié sur son site web, le GECF a souligné que « le gaz naturel est une source d’énergie polyvalente, appelée à rester indispensable pour les décennies à venir ».

Le Gaz naturel continuera à jouer un rôle important même au-delà de 2050

Dans son rapport, le Forum a affirmé que le gaz naturel devrait continuer à jouer « un rôle important dans le mix énergétique mondial jusqu’en 2050 et au-delà ».

Ainsi, ce rapport phare annuel mondialement reconnu a mis en lumière dans cette nouvelle édition l’évolution des tendances du marché de l’énergie et a fourni des prévisions et des analyses essentielles à long terme pour orienter les décisions politiques et d’investissement.

Il présente également une vision convaincante de la demande de gaz naturel et de l’expansion du commerce, alignée sur les efforts mondiaux visant à parvenir au développement durable et à relever les défis du changement climatique.

Dans ce contexte, le GECF a noté que « le gaz naturel, en tant que partenaire stratégique des sources d’énergie renouvelables, est sur le point de jouer un rôle central dans la promotion de transitions énergétiques justes, ordonnées et équitables ».

Il a souligné aussi que l’utilisation du gaz naturel, en tant qu’hydrocarbure le plus propre, présente de nombreux avantages à multiples facettes. Il s’agit de sa contribution de « manière significative à la réduction de la pollution intérieure et de la déforestation, tout en améliorant la qualité de l’air ».