Guterres se dit vivement préoccupé par la situation au Sahara Occidental

0
332
Guterres se dit vivement préoccupé par la situation au Sahara Occidental

Intervenant ce lundi devant les membres du conseil de sécurité, le secrétaire général de l’ONU, M. Antonio Guterres a exprimé ses vives préoccupations de la situation du conflit au Sahara Occidental.

M. Guterres a appelé à infléchir cet état de fait de toute urgence pour éviter toute nouvelle escalade dans la région.

« Je reste vivement préoccupé par l’évolution de la situation au Sahara occidental. Je suis parvenu à des conclusions analogues dans mes deux précédents rapports au Conseil de sécurité sur la situation concernant le Sahara occidental, ce qui montre bien que l’état délétère de la situation s’est enraciné », a déclaré M. Guterres dans son rapport sur la situation au Sahara occidental.

Une solution politique est possible

« Cet état de fait doit être infléchi de toute urgence, notamment pour éviter toute nouvelle escalade. C’est pourquoi, j’appelle (…) à changer de cap sans délai, avec l’aide de l’ONU et l’appui de l’ensemble de la communauté internationale », a-t-il ajouté.

Pour le chef de l’ONU, la poursuite des hostilités et l’absence de cessez-le-feu entre le Maroc et le Front Polisario marquent un net recul dans la recherche d’une solution politique à ce conflit de longue date.

« Ce contexte difficile rend la négociation d’une solution politique à la question du Sahara occidental plus urgente que jamais, près de cinq décennies après le début du conflit. Néanmoins, je suis convaincu qu’il est possible de parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable, qui permette l’autodétermination du peuple du Sahara occidental, conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité, et ce, sous réserve qu’il y ait une forte volonté politique chez les deux parties au conflit et un soutien constant de la communauté internationale » a-t-il ajouté.

O.K/APS