Inscription à la fac: Le mode d’emploi dévoilé

0
31
Classement universités Times Higher Education Impact Rankings
Inscription à la fac: Le mode d’emploi dévoilé

Clap de fin pour les festivités post bac. Fumigènes, concert de klaxons et youyous font désormais partie du passé des tout nouveaux bacheliers. Les futurs étudiants, et surtout leurs parents se focalisent désormais sur le choix des différentes filières universitaires.

Comme les années précédentes, le ministère de l’Enseignement supérieur a mis en place une plateforme numérique accessible à travers l’adresse web dédiée. Les bacheliers de la cuvée 2021, à travers un parcours en cinq étapes pourront boucler leur inscription universitaire.

Après avoir introduit son login et son password, le candidat devra pour une première étape mettre à jour l’ensemble de ses informations personnelles afin de valider son profil. Ensuite viendra l’étape fatidique du choix des filières. Chaque postulant devra cocher au moins six choix et au plus une dizaine. Avec comme condition de choisir au moins deux options de licences au sein de sa localité ou région. Pour le reste des possibilités, le futur étudiant aura le libre choix des filières en fonction des possibilités que lui offrira la plateforme.

Une troisième étape formelle consistera  à valider  ses choix et attendre le huit (08) Aout prochain date a laquelle le ministère de l’enseignement dévoilera les différentes affectations des candidats étudiants. A partir de cette date la 4e et la 5e  étape consistera à découvrir ensuite valider l’affectation définitive  pour la prochaine année universitaire. Cette issue sera valable pour les bacheliers qui auront reçu au minimum une réponse positive.

Dans le cas contraire, une deuxième phase d’inscription sera ouverte et s’étalera jusqu’au 13 novembre pour les «recalés» de la première phase. A ce titre, un professeur d’université que nous avons contacté estime qu’«il est préférable que le nouveau bachelier s’informe avant d’opter pour les filières de son choix» tout en précisant que «ses préférences doivent être en adéquations avec ses résultats scolaires pour éviter toute désillusion».

Il est vrai que si l’étudiant ne veut pas être déçu le 8 août prochain, il devra être minutieux dans ses choix.     

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici