JSK : Les Canaris mettent pied à Rabat

0
35
JSK
JSK

Depuis leur départ de Tizi Ouzou mardi dernier à 21h, les Canaris n’ont rallié Rabat qu’hier aux environs de 14h30. Ils ont voyagé durant toute la nuit, mais ils auront le temps nécessaire pour récupérer de ce harassant voyage.

Arrivés a l’aéroport Houari Boumediene aux environs de minuit, les Jaune et Vert de la JSK ont pris leur vol à destination de Tunis à 2h du matin. Après une heure et demie de vol, ils ont rallie l’aéroport de Tunis où ils ont attendu jusqu’à 8h30 pour continuer leur voyage en direction de Casablanca. Ils n’ont rallié la capitale économique du Maroc qu’à 10h50 avant de poursuivre leur voyage jusqu’à Rabat par route. Il n’y a eu aucun retard dans les vols et leur déplacement s’est fait dans de bonnes conditions et cela même s’ils ont voyagé durant toute la nuit et toute la matinée. Il faut dire qu’avec la fermeture des frontières entre l’Algérie et le Maroc, le meilleur plan de vol pour rallier Casablanca était celui de transiter par Tunis. Le fait d’opter pour un vol spécial a évite aux joueurs une longue attente même s’ils ont passé 5h à l’aéroport de Tunis.

Ne pas céder au fatalisme

Malgré le recrutement jugé catastrophique réalisé son prédécesseur, Yazid Iarichen ne veulent pas céder au fatalisme. Au contraire, ils font tout pour motiver les joueurs en leur rappelant qu’ils portent le maillot de l’un des géants de l’Afrique et que même si les FAR ont plus de matches dans les jambes par rapport à eux, ils peuvent les accrocher chez elles. Ils leur ont ajouté que le représentant marocain n’est ni le Raja de Casablanca ni le Wydad de Casablanca et qu’il n’est pas au top de sa forme comme en témoignent ses résultats en championnat. Sur les 5 matches joués en championnat, les FAR n’ont remporté qu’une seule victoire contre une défaite et trois nuls, ce qui leur a valu d’occuper la 9e place au classement avec 6 points seulement. Cela va certainement motiver les équipiers de Bensayah à donner le meilleur d’eux-mêmes pour revenir avec le meilleur résultat possible surtout qu’en cas de qualification, ils auront droit à une prime très alléchante de la part du président Iarichen. L’entraîneur Henri Stambouli a programmé une séance de décrassage hier sur le terrain de l’hôtel.  Les équipiers de Bensayah s’entraîneront aujourd’hui sur le terrain de l’annexe du stade de Rabat avant de s’entraîner demain sur le terrain principal où se déroulera la rencontre. La séance de demain le sera à l’heure du match, c’est-à-dire, à 19h et elle sera sans nul doute légère et cela pour éviter la fatigue et les blessures aux joueurs. 

A. B.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici