L'Algérie Aujourd'hui
Sports

JSK-Royal Léopards : Qu’on en finisse !

/La JS Kabylie recevra aujouyrd’hui à 18H au stade de Tizi Ouzou  les Royal Léopards d’Eswatini avec l’intention de valider son billet pour la phase de poules de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF).

Alors que tout le monde croyait à une qualification de la JSK, suite à un forfait de l’adversaire, la commission des compétitions interclubs de la CAF a décidé la reprogrammation cette rencontre, au grand dam de la direction kabyle. Programmée une première fois le 20 décembre au stade Omar-Hamadi d’Alger, puis le 5 janvier et le 27 janvier au stade du 1er novembre à Tizi-Ouzou, la rencontre ne s’est pas jouée.

Marquer d’entrée

Battue lors de la première manche du 2e tour préliminaire disputée le 28 novembre dernier au stade de Manzini (1-0), la JSK est appelée à rattraper son retard, pour pouvoir continuer son aventure dans cette compétition, dont elle est le finaliste malheureux. La JSK, qui reste sur un match nul en déplacement face à l’USM Alger (0-0) jeudi en mise à jour du championnat, a les moyens de renverser son adversaire dans son antre de Tizi-Ouzou, à condition d’être réaliste, calme et efficace. Sur le plan de l’effectif, le défenseur Khaled Bouhakak, blessé face à l’USMA, est incertain pour cette seconde manche. Côté adversaire, les Royal Léopards, ont été tenus en échec lundi dernier  à domicile face à Vovovo (2-2), dans le cadre de la 13e journée du championnat d’Eswatini. Avec deux matchs en moins, cette formation pointe à la 3e place au classement avec 29 points, à deux longueurs du leader Mbabane Highlanders. En cas de qualification, la JSK évoluera dans le groupe B de la phase de groupes, en compagnie de l’autre représentant algérien la JS Saoura, qui a éliminé les Ghanéens des Hearts of Oak (aller : 0-2, retour : 4-0). Les Libyens d’Al-Ittihad et les Sud-africains d’Orlando Pirates complètent le groupe.

+++++++++++++

Après Boukhanchouche,

Iarichen recrute El Mokkedem et Ouattara 

La direction de la JS Kabylie a clos hier matin son recrutement après avoir officialisé le transfert du milieu offensif Hakim El Mokkedem. Ce Franco-Algérien formé au FC Toulouse a joué pratiquement dans toutes les jeunes catégories de l’équipe de France avant qu’une méchante blessure ne stoppe son élan. Il a même joué 5 matchs en pro avec le TFC avant de rejoindre Rennes qui l’avait prêté à Laval en 2019. Mais, depuis, c’était une longue traversée du désert pour celui qui était considéré à son jeune âge comme l’une des pépites du football français. Il avait tenté de relancer sa carrière avec Sète, mais son passage n’a pas été une réussite. Il s’est retrouvé ensuite sans club avant qu’il ne rejoigne Balma, un club qui évolue en amateur.

Ouattara a eu son visa

L’international burkinabé Mohamed Lamine Ouattara n’a pas tardé à avoir son visa d’entrée en Algérie. Il a fait sa demande de visa avant même qu’il officialise avant-hier son transfert avec les Canaris. Il ralliera la ville de Tizi-Ouzou ce jeudi pour entamer son aventure avec la JSK. La venue de cet attaquant, qui avait brillé de mille feux la saison avec l’équipe de Sonabel, fait rêver les supporters même si cette saison, il n’a marqué qu’un seul but. En conflit avec ses dirigeants qui ont bloqué son transfert lors du mercato estival, Ouattara avait raté plusieurs matches avant qu’il ne revienne à de meilleurs sentiments.

N. Boumali 

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus