Kader Tarhanine, héritier de la musique targuie, en concert à Alger

0
120

Par Delloula Morsli

Dans le cadre de la seconde édition de Ténéré Vibes, le jeune prodige de la musique targuie se produira au Laser Strike de Chéraga, ce soir à partir de 20h30.

Les mélomanes d’Alger auront l’occasion rare d’assister à un concert unique, Kader Tarhanine, étoile montante de la musique targuie, sera la tête d’affiche de la soirée d’ouverture de la seconde édition de Ténéré Vibes.

Originaire de Bordj Badji Mokhtar, Kader Tarhanine, de son vrai nom Abdelkader Sabou, incarne un nouveau chapitre dans l’histoire de la musique touareg. Doté d’un timbre de voix singulier et d’un talent exceptionnel à la guitare, il a conquis le cœur des auditeurs au-delà des frontières sahariennes. Des titres comme « Terhanine Tegla » (mon amour est partie) et « Imanine » (dans mon âme) résonnent dans tout le Sahel, portant un message d’amour et d’unité.

Kader apporte une nouvelle touche au blues targui saharien depuis le désert algérien. Il s’est fait connaître par des concerts locaux à Tamanrasset et Illizi en 2006. La notoriété viendra via les réseaux sociaux. Il forme ensuite son groupe Afous d’Afous et signe un premier album sous le label Éditions Padidou.

Kader Tarhanine est devenu un ambassadeur de la paix, utilisant sa notoriété pour promouvoir la cohésion sociale au Mali, où il a collaboré avec des artistes de diverses ethnies comme Sidiki Diabaté, Fatoumata Diawara et Vieux Farka Touré. Ses efforts pour transcender les conflits interethniques à travers l’art en font une figure respectée.

Fort de ses premières tournées en Afrique et en Europe, Kader, déjà reconnu comme l’une des plus belles voix de sa génération, est désormais considéré comme un chef de file prometteur pour perpétuer l’héritage de la première génération de la musique moderne targuie à l’échelle mondiale. Son dernier album, “Ikewane” (racines), a été enregistré au studio de Salif Keita à Bamako en 2018.

Deux catégories de billets seront disponibles pour cet événement, un billet à 2000 DA pour un concert debout et un billet à 3000 DA qui inclut une place assise et des rafraîchissements. Ces derniers sont en vente sur le site de Vinyculture.

D.M.