La Banque nationale de l’habitat, BNH, entre officiellement en activité

0
463
La banque nationale de l'habitat entre en activité

La Banque nationale de l’habitat (BNH) a annoncé, samedi à Alger, son entrée en activité officielle en tant que première institution bancaire publique spécialisée dans le financement de l’habitat et de l’immobilier.

Lors de la cérémonie de lancement officiel de la Banque, le Secrétaire général du ministère de l’Habitat, Said Attia a souligné « l’importance vitale » que revêt cette Banque dans le financement du secteur de l’Habitat en Algérie et qu’elle constitue l’un des engagements du président de la République pour redonner un nouveau souffle au secteur.

L’objectif de cette nouvelle institution bancaire est de diversifier les sources de financement de l’Habitat, du Bâtiment et de la Promotion immobilière, en faveur des opérateurs publics et privés.

M. Attia a fait savoir, à l’occasion, que les principaux produits qui seront lancés par cette banque portent notamment sur l’introduction de l’épargne logement réglementée dans le cadre de la loi de finances de l’année en cours (article 97), permettant à l’épargnant d’acquérir un logement et de bénéficier des différents avantages fiscaux.

La BNH, chef de file dans le financement de l’AADL 3

La BNH est le fruit de la reconversion de la CNL en une institution bancaire dotée d’un capital de 80 milliards de DA et qui prend la forme juridique de SPA.

Pour sa part, le DG de la banque, Ahmed Belayat, a expliqué que parallèlement au lancement du programme « AADL 3 », la banque est appelée à s’acquitter de son rôle de chef de file dans la coalition des banques publiques qui sera mise en place pour financer le programme.

Concernant l’épargne logement réglementée, le DG a affirmé que la banque se chargera « de centraliser l’épargne réglementée collectée à travers le réseau commercial des banques et Algérie poste », précisant que les méthodes de collecte et de recrutement seront définies ultérieurement.

Futur acteur majeur du financement promotionnel

M. Belayat a souligné également que cette nouvelle banque œuvrera à développer toutes les activités classiques de la banque commerciale, à l’exception du financement du commerce extérieur qui sera étudié à un stade ultérieur du développement de la banque.

Il a, également, exprimé son aspiration a ce que la banque devienne « un acteur principal en matière de financement promotionnel, suivant le chemin qui lui a été tracé par les pouvoirs publics pour le développement économique et social en orientant ses efforts vers la modernité et l’innovation ».