La délégation iranienne quitte la COP28 en raison de la présence de l’entité sioniste

0
700
L'Iran quitte la COP28

Les représentants de l’Iran à la COP28 ont quitté, ce vendredi, les travaux de cette  conférence de l’ONU pour le climat à Dubaï, aux Emirats arabes unis, pour protester contre la présence d’une délégation de l’entité sioniste, a rapporté l’agence officielle iranienne, IRNA.

Les Iraniens considèrent la présence de l’entité sioniste à la COP28 « comme contraire aux objectifs et aux lignes directrices de la conférence et, en signe de protestation, ils quittent le lieu de la conférence », a déclaré le chef de la délégation iranienne, le ministre de l’Energie, Ali Akbar Mehrabian, cité par l’agence.

Le président iranien, Ebrahim Raïssi, a prévenu déjà, jeudi, a précisé l’agence, que l’Iran « ne participe(rait) pas à la réunion de l’ONU sur le changement climatique » en raison « de l’invitation de responsables du régime sioniste ».