La France reconnaît en partie Sinovac

0
4
Sinovac France décret

Bonne nouvelle pour les Algériens voulant se déplacer en France. Ils pourront désormais le faire sans passer par la case des tests PCR et du confinement. En effet, les autorités françaises viennent de reconnaître en partie le vaccin chinois Sinovac qui reste le plus administré en Algérie. C’est un nouveau décret qui est venu redéfinir les conditions d’entrée en France pour les voyageurs ayant reçu un vaccin non reconnu par l’Agence européenne des médicaments, mais ayant obtenu la validation de l’OMS, à savoir Sinovac et Sinopharm, mais pas Sputnik.

Les modalités à suivre pour le passe

Le décret précise qu’une personne ayant reçu les deux doses de Sinovac ou Sinopharm peut obtenir le passe sanitaire en France à la condition de recevoir une troisième dose d’un vaccin à ARN messager, soit Pfizer ou Moderna. Cette personne devra ensuite attendre 7 jours après l’administration de cette dose complémentaire pour avoir le fameux sésame. Le décret ne précise pas où se fait l’attente durant ces 7 jours, mais même s’il s’agit d’un confinement, le fait est qu’après cette semaine de patience, on n’obtient pas seulement le droit d’entrée en France, mais un passe qui ouvre toutes les portes.

Avec cette nouvelle donne, Air Algérie devra sans doute revoir la cadence de ses vols vers la France sachant que les Algériens seront plus nombreux à vouloir s’y rendre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici